par La rédaction

Rallye du Condroz : victoire de Duval

Le Rallye du Condroz est un rendez-vousincontournable dusport automobileen Belgique. preuve dautomne, elle se distingue par ses sols particulirement gras et glissants. La faute aux feuilles mais galement la pulpe de betterave laisse par les convois agricoles. Sans oublier les routes en asphalte bomb et souvent en mauvais tat. Cest aussi un melting-pot des catgories depuis la WRC jusquau GT ! Une dition qui restera dans les annales du sportmoteur belge.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le Rallye du Condroz est un rendez-vousincontournable dusport automobileen Belgique. preuve dautomne, elle se distingue par ses sols particulirement gras et glissants. La faute aux feuilles mais galement la pulpe de betterave laisse par les convois agricoles. Sans oublier les routes en asphalte bomb et souvent en mauvais tat. Cest aussi un melting-pot des catgories depuis la WRC jusquau GT ! Une dition qui restera dans les annales du sportmoteur belge.

Cette 33e dition qui sest tenue ce week-end na pas failli sa rputation. Sur fond dune magnifique lutte au sommet entre trois WRC de pointe, la finale du championnat de Belgique des rallyes a connu un norme succs populaire. Dautant que, malgr le soleil, les piges taient nombreux pour les pilotes. Chausse-trappes que Franois Duval et son copilote Andr Leyh ont vites au volant de leur koda Fabia WRC en signant 15 temps scratch sur 24 spciales. Distanant 1 minute 32 la Peugeot 307 WRC de Bruno Thiry et Renaud Jamoul. Si au classement final Peter Tsjoen, sur Ford Focus WRC, affiche 5 minute 30 de retard sur Thiry cest cause dun problme dhuile qui sest fortement aggrav lors des deux dernires spciales. Sans parler dune crevaison le samedi. Ce qui nempchera toutefois pas Peter Tsjoen de remporter le titre de Champion de Belgique au terme de lpreuve hutoise.

Ds la premire spciale, Franois Duval sest employ creuser lcart. Malgr un problme de commande de bote squentielle samedi soir, il a toujours su garder suffisamment davance sur ses poursuivants. En premier Tsjoen qui crvera en soire. Ce qui aller aider Bruno Thiry rcuprer la deuxime place durant la spciale de nuit de Wanze-Marneffe. Place quil gardera malgr avoir fait, en fin dpreuve dimanche, deux tte--queue ( lpingle de Modave et lors de la spciale de Goesnes). La premire pirouette lui causa, en plus, de srieux problmes puisque la Peugeot 307 ne voulait pas redmarrer immdiatement, calant plusieurs fois. Aprs la deuxime, le pilote belge ne trouvait pas la marche arrire. Quand a veut pas, a veut pas. Peter Tsjoen a eu plus de malchance encore en crevant le samedi. Il a ainsi vu Bruno Thiry le dpasser lorsquil changeait ses pneumatiques. Et puis il y avait ce problme dhuile. Pourtant, il avait un petit avantage car il tait le seul pilote WRC avec une voiture quipe dun diffrentiel contrl lectroniquement.

Lors des 271 km chronomtrs, la diffrence de classe des trois pilotes en WRC et limpression donnes par leurs voitures ont t frappantes. Ces bolides ont enthousiasm le public, tout comme la Peugeot 207 S2000 et la VW Polo S2000 en ouvreuses de luxe. La dernire tant pilote par Freddy Loix aid par Robin Buysmans. Alors que Peugeot avait fait appel aux Franais Bouffier et Panseri. Les Citron C2-R2 engages donnaient aussi du piment avec, parfois, des sorties de trajectoire et une petite balade dans les prairies.

Photos E. Morsa

Outre les trois tnors, dautres pilotes ont aussi ralis des prouesses. En particulier Larry Cols, net vainqueur du Groupe N avec sa Mitsubishi Lancer. Des rgionaux de ltape comme le cafetier Bodson sur sa vieille Audi, Jullien bord de sa Subaru Groupe A avant de crever ou encore Collard et Verhees ont apport leur pierre ldifice de la russite de cette 33e dition. On a aussi apprci le courage de Renaud Verreydt et de son copilote Benot Ramelot qui se sont amus tout le week-end avec une ancienne BMW M3. Un style forcment tout en glissade avec cette propulsion. Tout aussi patantes regarder : les deux GT engages. Une Nissan 350 Z et une Porsche GT3 qui nont pas pass un week-end serein.

Photos E. Morsa

On notera aussi la belle prestation de Vanina Ickx au volant de la seconde voiture du team First Motorsport koda Team avec une Fabia 1400 Gr.N. La pilote officielle Audi en DTM, fille du clbre champion, a dcouvert le rallye ce week-end. Bien paule par lexpriment Jean-Franois Elst, elle a termin lpreuve et ralis des chronos lui permettant de sinstaller en 2e position de sa classe (N1). Rythme quelle a conserv jusqu larrive, franchie en 71e position du classement toute catgories confondues.

Lambiance sur les bords des routes du Condroz et de la Hesbaye tait bon enfant. Les milliers de spectateurs formant une foule trs dense. Les immatriculations franaises et nerlandaises, et mme danoise, montrent que cette preuve attire un public de passionns. Franois Duval, Bruno Thiry et Pieter Tsjoen ont impressionn tous les observateurs par des passages pied au plancher. Toutefois, une partie du public a oubli les rgles de scurit essentielles en traversant tort et travers, avec des enfants parfois, et en dbordant largement des talus au point de devoir scarter lapproche des voitures. Parmi lesquelles ont trouvait des WRC lance plein rgime. Bref, si linconscience na pas fait de victime, ila, un moment, t question dannuler la spciale de Tihange du samedi aprs-midi cause de laffluence et dun manque de discipline. Enfin, le dimanche les WRC ne sont pas parties en premier, laissant dabord la place aux groupes N. La faute un conflit de rglement entre les organisateurs et la FIA

Photo E. Morsa

Merci Etienne Morsa pour ses photos.

Tous les rsultats du week-end.

Photos : Olivier Duquesne Etienne Morsa koda Belgique

Pour résumer

Le Rallye du Condroz est un rendez-vousincontournable dusport automobileen Belgique. preuve dautomne, elle se distingue par ses sols particulirement gras et glissants. La faute aux feuilles mais galement la pulpe de betterave laisse par les convois agricoles. Sans oublier les routes en asphalte bomb et souvent en mauvais tat. Cest aussi un melting-pot des catgories depuis la WRC jusquau GT ! Une dition qui restera dans les annales du sportmoteur belge.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.