par La rédaction

Le retour de Rallye Jeunes

Délaissée depuis le retrait de Peugeot, l’opération Rallye Jeunes a été relancée le week-end dernier à Strasbourg. Elle vise à découvrir le futur Sébastien Loeb !

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

« Parrain » de l’opération avec son futur ex équipier Sébastien Ogier, Sébastien Loeb a été deux fois finaliste de Rallye Jeunes sans jamais en devenir lauréat. Mais c’est lors de sa première finale qu’un certain Dominique Heintz a vu en lui un futur champion. Ogier, lui, l'a gagné en 2005.

Depuis 1994, quelques-uns des plus grands pilotes français ont été détectés par l’intermédiaire de Rallye Jeunes. Parmi les anciens vainqueurs, on retrouve Nicolas Bernardi (1995), Alexandre Bengué (1998), Bryan Bouffier (1999), Arnaud Augoyard (2000), Sébastien Ogier (2005) et plus récemment Quentin Gilbert (2009).

Cette année, grâce à un partenariat avec Citroën, Rallye Jeunes renait. Le déroulement est le même qu’auparavant avec des sélections à Strasbourg (le week-end dernier), Versailles (22-23 octobre), Cholet (5-6 novembre), Lyon (26-27 novembre) et Nîmes (10-11 décembre). De 18 à 25 ans, avec le permis en poche, les candidats affrontent le chrono à bord de Citroën DS3 sur un parcours dédié. Les meilleurs se qualifient pour la finale aura lieu le 13 décembre sur le circuit de Nîmes Lédenon.

Au terme de la finale, deux pilotes se verront confier deux Citroën DS3 R3 pour participer à un programme de cinq épreuves du Championnat de France des Rallyes 2012.

Plus de renseignements sur rallyejeunes.com

Source et photo : Rallye Jeunes

Pour résumer

Délaissée depuis le retrait de Peugeot, l’opération Rallye Jeunes a été relancée le week-end dernier à Strasbourg. Elle vise à découvrir le futur Sébastien Loeb !

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.