par Thibaut Emme

Endurance pour Ogier ? L'option Toyota envisagée

La fin de carrière de Ogier et Ingrassia en WRC approche. Ogier est tenté par l'endurance et cela pourrait être avec Toyota, son employeur actuel.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Pour l'instant, le duo Ogier et Ingrassia est en tête du championnat WRC et visent un huitième titre. On pourrait penser qu'ils chercheraient la 9e couronne pour égaler l'autre duo mythique du rallye Loeb/Elena. Toutefois, depuis quelques années, Ogier, mais aussi Ingrassia, ne cache pas leur lassitude et leur anticipation d'une reconversion.

En marge du rallye du Kenya, Ogier a déclaré que 2022 serait vraisemblablement une saison en pointillée pour le duo en WRC. On peut imaginer qu'il aspire à passer plus de temps en famille et qu'il choisira ses épreuves. Un peu comme l'ont fait avant Loeb et Elena.

Ogier a donné une piste pour son avenir. En effet, s'il est avec Toyota en WRC, il a aussi dans l'idée d'entamer les discussions avec Toyota pour disputer...les 24 heures du Mans. Oui, Ogier vise l'endurance. Ce n'est pas la première fois qu'il roulerait sur piste puisqu'il s'est déjà essayé par exemple à la Porsche Cup en 2013 au côté d'un certain...Loeb.

Marquer un peu plus l'histoire du sport automobile

Ogier tempère tout de même : "Il n’y a vraiment rien de fait, il faut que je relance les discussions à ce sujet". Evidemment, Ogier ne serait sans doute pas lancé dans le grand bain sans préparation. On peut imaginer plusieurs épreuves en GT (ou en LMP2) avant d'être intégré à un équipage WEC.

Ogier ne serait pas le premier champion du monde des rallyes à se lancer le défi de remporter les 24 heures du Mans. On peut citer Walter Röhrl, double champion WRC, qui a tenté par deux fois l'aventure mancelle avec une 7e place en 1981.

Loeb aussi s'est aligné au départ du double tour d'horloge en 2005 avec Pescarolo. Abandon sur sortie de piste de Soheil Ayari. Il revient une année plus tard, en 2006, toujours avec Pescarolo. Il y décroche une belle deuxième place derrière la nouvelle R10 Diesel favorisée par le règlement. Il a toujours parlé de revenir au Mans, mais, à date, ne s'est jamais réaligné.

Durant des années, les rallymen n'hésitaient pas à faire les 24 heures comme Bernard Darniche, Jean-Pierre Nicolas, Jean-Luc Thérier ou Jean Ragnoti. A l'international on peut citer Blomqvist ou McRae. Aucun champion du monde WRC n'a remporté les 24 Heures du Mans. Ogier pour une première ?

Toyota est également engagé en Rallye-raid au Dakar. Mais, ce n'est pas une piste évoquée par Ogier visiblement.

Illustration : Toyota modifié par leblogauto.com

Pour résumer

La fin de carrière de Ogier et Ingrassia en WRC approche. Ogier est tenté par l'endurance et cela pourrait être avec Toyota, son employeur actuel.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.