par La rédaction

Dakar : Carlos Sainz double

Comme lors de la première étape, Carlos Sainz est parti en tête ce matin et n’a jamais été rejoint. Entre Cordoba et San Miguel de Tucuman, le pilote Volkswagen a accentué son avance alors que la pluie a encore piégé quelques équipages…

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Cette première partie de Dakar, roulante et technique, est taillée pour le double Champion du Monde des Rallyes. Carlos Sainz en profite même si sa maîtrise et sa supériorité ne se matérialise que par trois minutes d’avance sur Stéphane Peterhansel, toujours deuxième, sur BMW X3.

Trois minutes, c’est peut-être peu face aux milliers de kilomètres restant à parcourir mais c’est plus que l’écart entre les deux premiers du Dakar 2010.

Troisième hier, Nasser Al Attiyah a augmenté le rythme. Le Qatari, au volant d’un Volkswagen Race Touareg 3, se range à une minute de Carlos Sainz aujourd’hui et comble une grande partie de son retard sur Stéphane Peterhansel, troisième à San Miguel de Tucuman.

Ralenti hier, Guerlain Chicherit (Mini) a passé sa journée à faire des dépassements. Belle perf’ pour l’ancien skieur qui signe le septième temps et se replace en bonne position pour s’illustrer demain.

Aujourd’hui, ce fut au tour de Mark Miller (Volkswagen) de s’éliminer de la course à la victoire. Sorti au 45e kilomètre, il termine à près d’une heure avec un Race Touareg très endommagé à l’avant.

Demain, les concurrents partiront pour Jujuy avec deux spéciales séparées par un parcours routier. La première partie se déroule au cœur de canyons sur du sable rouge, la seconde se déroule au milieu de forêts verdoyantes.

Etape 2

1. Sainz – Cruz (VW) 3:11:28

2. Al Attiyah – Gottschalk (VW) +1:03

3. Peterhansel – Cottret (BMW) +1:34

4. De Villiers – Von Zitzewitz (VW) +5:43

5. Terranova – Palmeiro (BMW) +8:14

Classement général

1. Sainz – Cruz (VW) 5:30:00

2. Peterhansel – Cottret (BMW) +3:05

3. Al Attiyah – Gottschalk (VW) +3:19

4. De Villiers – Von Zitzewitz (VW) +10:49

5. Holowczyc – Fortin (BMW) +16:04

Pour résumer

Comme lors de la première étape, Carlos Sainz est parti en tête ce matin et n’a jamais été rejoint. Entre Cordoba et San Miguel de Tucuman, le pilote Volkswagen a accentué son avance alors que la pluie a encore piégé quelques équipages…

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.