par Thibaut Emme

Dakar 2015 : Gordon pour l'honneur, Al-Attiyah remporte son 2ème Dakar

Les pluies qui s'abattent sur les environs de Buenos Aires ont contraint les organisateurs à arrêter la spéciale au premier point de contrôle. Une étape raccourcie synonyme de victoire pour Al-Attiyah mais aussi pour Robbi Gordon et son buggy Gordini.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

L'étape n'a finalement fait qu'un peu moins de 15 minutes. Symboliquement Robbi Gordon place son buggy orange sur la plus haute marche du podium. De quoi donner un peu le sourire à celui qui attendait mieux de ce Dakar 2015. Derrière lui on trouve Poulter (Toyota) et le Renault Duster de Spataro. Terranova, De Villiers et Al Attiyah se suivent en quelques secondes et cela ne changent donc rien au général.

Au général c'est donc Al-Attiyah sur MINI qui remporte l'épreuve. C'est la deuxième victoire du Qatari après 2011 où il avait fait triompher son Volkswagen Touareg et la 4ème consécutive pour MINI. A noter que Al-Attiyah était navigué par le Français Matthieu Baumel célèbre copilote dans différentes catégories comme le rallye ou le rallye-raid (c'est l'habituel copilote de Romain Dumas en rallye et a déjà copiloté Chicherit par exemple sur le Dakar).

Sur la seconde marche du Dakar 2015 on trouve le Sud-Africain Giniel De Villiers et son Toyota Hilux. S'il n'a jamais été décroché, De Villiers n'a jamais pu faire un gros écart sur Al-Attiyah quand il était devant. C'est le 5ème podium de De Villiers (qui compte une victoire en 2009). Troisième, on trouve Holowczyc sur MINI qui signe là son meilleur résultat au Dakar. L'édition 2015 a été placée sous le signe de la bagarre Mini/Toyota même si l'avantage final est aux Mini All4. Sur les 5 premiers du classement on trouve 4 MINI.

Le premier pilote français est Christian Lavieille (Toyota) à la 6ème place. C'est encore un bel accessit pour l'ancien triple vainqueur du Bol d'Or et multiple champion du monde en endurance moto. Peterhansel place le Peugeot 2008 DKR à la 11 ème place. Pour Peugeot, la mission est remplie avec 2 voitures (sur 3) à l'arrivée. "14 jours, 13 étapes, 9112 kilomètres dont 4601 chronométrés, le Team Peugeot Total est arrivé au terme de son premier Dakar avec deux des trois PEUGEOT 2008 DKR engagées. Stéphane Peterhansel/Jean-Paul Cottret, 11e, et Cyril Despres/Gilles Picard, 31e, ont bravé toutes les difficultés, offrant à l’équipe une expérience déterminante pour revenir plus forte en 2016". Rendez-vous est pris !

Peterhansel est toutefois le 3ème Français puisque l'on peut saluer la performance de Chabot et Pillot sur buggy SMG qui finissent 10ème. En moto c'est Marc Coma qui remporte son 5ème Dakar et vise toujours le record de Peterhansel qui avec 6 victoires en moto (et 5 en voiture) est la référence des motards. En camion, c'est un triplé Kamaz et la victoire de Mardeev, en quad c'est le Polonais Sonik qui l'emporte.

Illustration : Dakar (sauf 4 : Chabot/Pillot)

Pour résumer

Les pluies qui s'abattent sur les environs de Buenos Aires ont contraint les organisateurs à arrêter la spéciale au premier point de contrôle. Une étape raccourcie synonyme de victoire pour Al-Attiyah mais aussi pour Robbi Gordon et son buggy Gordini.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.