par Thibaut Emme

Dakar 2015 étape 7 et 8 : les autos sortent du marathon, MINI enfin battu

Les étapes marathon qué zako ? Ce sont des étapes sur deux journées avec impossibilité d'avoir accès à son assistance le premier soir. En résumé il faut se débrouiller tout seul et gérer son matériel plus qu'à l'habitude.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les étapes marathon avaient disparu mais font leur grand retour cette année. Ces deux étapes (et même celle du jours) ont pris place dans différents salars (lacs salés asséchés). Si Terranova (MINI) s'adjuge la première partie de cette étape marathon, Alrajhi (Toyota) remporte la deuxième, étant le premier "non-Mini" à remporter une étape. Lors de la première partie du marathon, Terranova qui a perdu tout espoir ou presque au général (plus de 6 heures de retard) l'emporte devant Alrajhi et Ten Brinke. Al-Attiyah termine 7ème derrière De Villiers en lui abandonnant près de 3 minutes. Peterhansel place son Peugeot 2008 DKR à la 10ème place et concède un peu plus de 10 minutes.

Lors de l'étape 8 (deuxième partie du marathon donc), Alrajhi mène son Toyota Hilux sur la plus haute marche avec 1 minutes 12 secondes d'avance sur Terranova et 2 minutes 36 sur Al-Attiyah. De Villiers termine 13 secondes derrière le Qatari et continue de le marquer à la culotte au général. Peterhansel place son Peugeot à la 7 ème place en ne concédant que 3 minutes 46. Du coté de Peugeot on est content de sortir sans pépin technique de ce marathon et même si on voudrait une victoire d'étape, la priorité est désormais de ramener une voiture à bon port.

Au général, Al-Attiyah reste en tête pour 8 minutes 27 sur De Villiers (autant dire rien). Alrajhi est toujours sur la troisième marche du podium à 18 minutes 40 du Qatari. Suit Holowczyc 54 minutes. Au delà de cette 4ème place les retards sont supérieurs à l'heure avec par exemple Ten Brinke 5ème qui est à près de 1 heure 23. Le premier Français est Christian Lavieille (Toyota) 7ème, talonné à 3 minutes par Peterhansel, 8ème, premier Peugeot.

En camions, le Man de Loprais a reculé à la 3ème place et laisse désormais s'installer un triplé Kamaz. Mardeev  a pris la tête devant Karginov et Nikolaev. A noter que les camions sont eux dans leur étape marathon depuis hier tandis que les autos sont en jour de repos (l'unique du rallye).

Source et illustration : Dakar

Pour résumer

Les étapes marathon qué zako ? Ce sont des étapes sur deux journées avec impossibilité d'avoir accès à son assistance le premier soir. En résumé il faut se débrouiller tout seul et gérer son matériel plus qu'à l'habitude.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.