par Nicolas Meunier

Dakar 2010 étape 5 : la suprématie Vokswagen

Au sortir de cette cinquième étape, on voit mal qui pourrait contester la suprématie du clan Volkswagen. Une spéciale remportée par Mark Miller alors que Sainz s’octroie la tête du général.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Aujourd’hui, les concurrents ont entamé la première des quatre étapes d’une boucle nord au départ de Copiapo. Le tracé d’aujourd’hui jusqu’à Antofagasta était principalement composé de pistes, plus ou moins caillouteuses. Une spéciale longue, puisque sa distance était de 483km.

L’étape d’aujourd’hui a principalement été marquée par les déboires de l’ex-leader au général Stéphane Peterhansel. Des ennuis mécaniques, dont le plus important est une rupture du pont arrière, l’ont contraint à de multiples arrêts au cours de la journée, lui faisant perdre plus de deux heures. Partant de là, plus rien ne pouvait empêcher la marche victorieuse de l’armada Volkswagen, emmenée par Sainz, Miller et Al Attiyah. On voit mal désormais comment la victoire finale pourrait échapper à un de ces trois hommes, leur premier poursuivant, l’Américain Robby Gordon étant à près d’une heure.

Classement de l’étape :

1/Miller (VW n°305)

2/Sainz (VW n°303) à 2’10’’

3/Al Attiyah (VW n°306) à 4’27’’

4/Gordon (Hummer n°302) à 4’48’’

5/Neves (VW n°312) à 9’21’’

Classement général à l’issue de la cinquième étape :

1/Sainz (VW n°303)

2/Al Attiyah (VW n°306) à 4’37’’

3/Miller (VW n°305) à 9’39’’

4/Gordon (Hummer n°302) à 59’55’’

5/Souza (Mitsubishi n°312) à 1h13’22’’

Pour résumer

Au sortir de cette cinquième étape, on voit mal qui pourrait contester la suprématie du clan Volkswagen. Une spéciale remportée par Mark Miller alors que Sainz s’octroie la tête du général.

Nicolas Meunier
Rédacteur
Nicolas Meunier

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.