par La rédaction

Centenaire en vallée de Seine

A quelques jours près, les clubs Lancia ont fêtés le centenaire de la marque. Ce week-end, ils sétaient donnés rendez-vous en vallée de Seine, près de Rouen, pour une sortie touristique intitulée « Lancia en Seine ». Sous légide du Lancia Héritage, sorte de fédération qui regroupe une dizaine de clubs de passionnés de la marque, une trentaine déquipages ont parcourus les routes de Normandie.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

A quelques jours près, les clubs Lancia ont fêtés le centenaire de la marque. Ce week-end, ils sétaient donnés rendez-vous en vallée de Seine, près de Rouen, pour une sortie touristique intitulée « Lancia en Seine ». Sous légide du Lancia Héritage, sorte de fédération qui regroupe une dizaine de clubs de passionnés de la marque, une trentaine déquipages ont parcourus les routes de Normandie.

Cest le 29 novembre 1906 que Vincenzo Lancia, alors pilote essayeur pour Fiat, crée sa marque avec son ami Claudio Fogolin. La première Lancia, lAlfa 18-24HP, est présentée en 1907. Si celle-ci nétait pas présente ce week-end, deux magnifiques Lambda des années 20 étaient bien là. Démarrage immédiat, sans soucis, routes parcourues sans incidents, ces dames âgées de 82 et 78 ans en ont étonnées plus dun. Elles ont surtout témoigné de lhéritage technologique quelles ont laissées à lautomobile moderne. A lépoque, la Lambda était en effet la première voiture de lhistoire dotée dune carrosserie autoporteuse, dun train avant à roues indépendantes et dun bloc moteur compact à 4 cylindres en V à angle fermé de 13° coulé dans un seul bloc avec arbre à cames en tête !

A leurs côtés, Ardenne, Appia, Beta, Flavia, Gamma et bien sûr Fulvia et Delta Integrale. Seule la Stratos prévue na pu rejoindre le groupe à cause de petits soucis mécanique. Une magnifique 037 est venue la remplacer. Et pas nimporte quelle 037. Celle pilotée par Jean-Claude Andruet lors des reconnaissances des rallyes à lépoque.

Si ce sont les clubs qui ont organisés lévénement, celui-ci était soutenu par la marque et le directeur de Lancia France, Arnaud Belloni, était du voyage. « On ne peut pas faire ce métier sans être passionné, nous confiait-il. Voir toutes ces autos nous rappelle le patrimoine génétique de la marque. Cela nous permet de voir aussi que les Lancia actuelles sont dans la droite ligne de lhéritage Lancia : lélégance et le tempérament.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour résumer

A quelques jours près, les clubs Lancia ont fêtés le centenaire de la marque. Ce week-end, ils sétaient donnés rendez-vous en vallée de Seine, près de Rouen, pour une sortie touristique intitulée « Lancia en Seine ». Sous légide du Lancia Héritage, sorte de fédération qui regroupe une dizaine de clubs de passionnés de la marque, une trentaine déquipages ont parcourus les routes de Normandie.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.