Lancer le diaporama
ASM Motorsport présente la Dacia Sandero R4 1
+12
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

ASM Motorsport présente la Dacia Sandero R4

La volonté de la FIA de réduire les coûts d'accès au rallye a accouché de la catégorie R4. Oreca commercialise un kit R4 et plusieurs déclinaisons existent. Ici, une Dacia Sandero R4 par ASM Motorsport.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

L'écurie ASM Motorsport n'est pas peu fière d'annoncer la première voiture R4 développée en Espagne. On peut même la voir évoluer sur le circuit Mora d'Ebre à une cinquantaine de kilomètres au sud ouest de Barcelone.

Il a fallu 12 mois de conception, développement, réalisation, homologation, etc. pour que ASM Motorsport ne présente cette Sandeo R4. Pour rappel, en 2020, le WRC accueillera officiellement les kit R4 qui seront situés juste en dessous de la catégorie R5/WRC2 actuelle. En France, le Milano Racing a développé une Fiat 500X R4 confiée à Vincent Dubert et Alexandre Coria.

ASM Motorsport s'est lancé en R4 en engageant une Toyota Etios R4 qu'ils n'avaient pas développée. Ici c'est donc une nouvelle étape dans l'engagement de la structure espagnole pour le Rally 4.

La première d'une "gamme" R4 par ASM Motorsport

Concrètement, la caisse de Dacia Sandero a reçu de nombreux renforts pour la rigidifier. Elle reçoit évidemment le kit R4 Oreca (celui choisi par la FIA). Ce dernier comprend le moteur turbo 1600 cm3, la transmission intégrale, la boîte séquentielle à 5 rapports, les suspensions et freins. ASM a complété tout cela en développant le refroidissement, un kit aérodynamique mais aussi des voies élargies.

Les R4 visent un chrono à 1/2 seconde seulement des R5. Mais, ces dernières sont bien plus onéreuses à l'achat mais aussi faire rouler. On compte environ 30% de moins à l'achat et un coût de roulage divisé par 2 ! De quoi avoir de la performance "à pas cher" et relancer les privés en rallye.

Cette première voiture Dacia Sandero R4 développée doit servir de base de lancement pour plusieurs autres véhicules. La prochaine sera une Ford Fiesta MK8 qui bénéficiera des heures passées sur cette Sandero et devrait être développée en beaucoup moins de temps par l'écurie espagnole. On aperçoit même une Opel et une Hyundai Chevrolet Onix et une Audi A1 sur des croquis en arrière plan

L'avis de Leblogauto.com

Le kit R4 devait relancer l'intérêt du rallye pour les privés qui devaient se rabattre sur des voitures beaucoup moins performantes (2 roues motrices) compte-tenu de leurs budgets modestes. Le succès n'a pas été immédiatement au rendez-vous. Mais avec l'annonce de l'intégration au WRC 2020, cela devrait changer.

Le R4 devrait permettre à des privés de se montrer, de pouvoir même prétendre à de belles places d'honneur en rallye mondial. Cela va également permettre de voir une diversité de voitures intéressante comme ici une Dacia. On pense que c'est une bonne formule pour relancer des plateaux mondiaux un peu plus fournis. "Yapuka" !

Pour résumer

La volonté de la FIA de réduire les coûts d'accès au rallye a accouché de la catégorie R4. Oreca commercialise un kit R4 et plusieurs déclinaisons existent. Ici, une Dacia Sandero R4 par ASM Motorsport.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos