par La rédaction

Alonso s'essaie au rallye-raid avec Toyota

C'était un secret de polichinelle : Dakar.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

C'était un secret de polichinelle : Fernando Alonso porte un intérêt au rallye-raid et plus particulièrement au Dakar. La preuve, il est en test au volant du Toyota Hilux qui s'est imposé lors de l'édition 2019 du Dakar.

Après l'Indycar et l'endurance et peut-être avant le Supercars australien voire le rallye, Fernando Alonso pourrait participer à la prochaine édition du Dakar.

Le double champion du monde de Formule 1 et vainqueur des 24 Heures du Mans était aujourd'hui et sera demain en test au volant d'un Toyota Hilux en Afrique du Sud. Pour ses premiers tours de roue au volant d'un engin qui le dépayse totalement, Fernando Alonso a pu bénéficier des lumières du pilote Toyota Giniel de Villiers, ancien vainqueur du Dakar. La prise en main s'est a priori bien déroulée. Selon Alonso lui-même, l'approche aurait été moins difficile qu'imaginé.

Ces tests sont facilités par ses liens avec Toyota. L'Espagnol est en effet toujours pilote Toyota en WEC et participera notamment aux 24 Heures du Mans 2019 pour tenter de conserver son titre au Mans. Il est également, en compagnie de ses co-équipiers, actuellement en tête du classement provisoire du WEC, dans la catégorie LMP1, espérant ainsi coiffer une nouvelle couronne mondiale.

L'avis de Leblogauto.com

L'appétit dont fait preuve Fernando Alonso fait simplement plaisir à voir. Espérons que les tests seront concluants et qu'il ne s'arrêtera pas là même si son prochain objectif sont les 500 Miles d'Indianapolis avec McLaren et Chevolet, en mai prochain.

Photos : Toyota

Pour résumer

C'était un secret de polichinelle : Dakar.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.