par Thibaut Emme

Abu Dhabi Desert Challenge : Peterhansel et Audi gagnent

Stéphane Peterhansel et Edouard Boulanger imposent l'Abu Dhabi Desert Challenge, deuxième manche du championnat du monde FIA des rally-raids (ou W2RC).

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Stéphane Peterhansel et Edouard Boulanger imposent l'Audi RS Q E-tron sur l'Abu Dhabi Desert Challenge, deuxième manche du championnat du monde FIA des rally-raids (ou W2RC).

Si au Dakar 2022 le buggy Audi avait semblé bien né, mais encore trop jeune pour l'emporter au général, dès la deuxième manche la marque aux anneaux s'impose. Le Abu Dhabi Desert Challenge (ADDC) est plus court que le Dakar, avec 5 spéciales. Pour autant il attire du beau monde en tant que manche du championnat du monde 2022. Al Attiyah/Baumel, Loeb/Lurquin, Serradori/Minaudier, Peterhansel/Boulanger, Al Rajhi/Orr ou Przygonski/Gottschalk par exemple. En revanche, pas de Sainz ou de Roma pour parler des "gros noms".

Dès la première spéciale, Monsieur Dakar se porte en tête du général avec 9 minutes 30 sur Al Rajhi. Pour Al Attiyah c'était déjà rappé avec une roue avant endommagée dès le départ qui l'oblige à shunter la spéciale et prendre 16h de pénalité. Pour la victoire c'est perdu. Loeb dans cette première spéciale a aussi un ennui technique avec son Prodrive BRX et lâche 1h30. Peterhansel dès la 1e journée se place en favori pour décrocher son 7e succès sur ce rally-raid.

Si fort que cela l'Audi ?

Al Attiyah se rassure le 2d jour avec la victoire d'étape. Loeb termine 2d. Mais Peterhansel arrive à 12 minutes, moins de 2 minutes après Al Rajhi. Il est d'autant plus tranquille que le 3e jour Al Rajhi connait une grosse tuile et doit prendre 16h de pénalité pour ne pas avoir terminé la spéciale, tout comme Serradori. Peterhansel est alors confortablement en tête avec 30 minutes sur Prokop.

Al Attiyah continue sa moisson de victoires d'étape sur l'ES4, toujours suivi par Loeb qui doit regretter ce pépin du 1er jour. Peterhansel gère son avance. Enfin, aujourd'hui, dernière spéciale et encore Al Attiyah qui peut nourrir des regrets sur cet ADDC. Prokop reprend un peu de temps à Peterhansel, mais pas assez pour le menacer.

Au général de l'ADDC 2022, on a donc Peterhansel et Boulanger qui l'emportent avec 29 min 49 sur Prokop et Chytka. Przyngonski et Gottschalk sont sur le podium. Loeb et Lurquin terminent au pied de celui-ci. Al Attiyah et Baumel terminent 6e, ce qui permet de sauver les meubles et les points pour le championnat. Prochaine étape, fin avril au Kazakhstan.

Evidemment, c'est au temps total que l'on juge l'arrivée. Et à ce petit jeu c'est l'Audi RS Q E-tron qui l'emporte. Mais, à part la 1e spéciale où il perd tout, Al Attiyah a roulé 50 minutes de moins que Peterhansel. Ce dernier aurait sans doute "accéléré" si son principal concurrent était resté en course. Alors bien né cet Audi ? Réponse fin avril 2022.

Classement général du W2RC

Peterhansel ne participant pas au W2RC, il n'est pas dans le classement du championnat. C'est désormais Sébastien Loeb qui prend la tête provisoire devant Al Attiyah. En effet, le W2RC a ceci de particulier qu'il attribue des points à chaque spéciale. Cela permet à un compétiteur qui prend un éclat sur une spéciale et perd toute chance au général d'engranger des points.

Ici, Loeb termine 4e du W2RC, et 6e au général (il y a les T3 et T4 aussi). Il marque 13 points pour le général et 15 pour les étapes. Al Attiyah de son côté 6 au général et 20 sur les étapes. Les deux se tiennent en 1 petit point et semblent être le couple à surveiller pour le titre 2022.

POS.PILOTEÉQUIPETOTAL
1(FRA)S. LOEBBAHRAIN RAID XTREME112
2(QAT)N. AL-ATTIYAHTOYOTA GAZOO RACING111
3(SAU)Y. AL RAJHIOVERDRIVE RACING71
4(POL)J. PRZYGONSKIX-RAID MINI JCW TEAM58
5(CHL)F. LOPEZ CONTARDOSOUTH RACING CAN-AM40
6(FRA)M. SERRADORISERRADORI MATHIEU39
7(ESP)C. GUTIERREZ HERRERORED BULL OFF-ROAD JR TEAM26
8(ARG)S. HALPERNX-RAID MINI JCW TEAM25
9(ARG)L. ALVAREZOVERDRIVE RACING25
10(NLD)B. TEN BRINKEOVERDRIVE RACING21

Pour résumer

Stéphane Peterhansel et Edouard Boulanger imposent l'Abu Dhabi Desert Challenge, deuxième manche du championnat du monde FIA des rally-raids (ou W2RC).

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.