par Christophe Labedan

Renault F1 et Michelin à la maison

Le Grand Prix de France sera sans nul doute le bienvenu pour Renault et Michelin. Michelin assure la présence de pneumatiques adéquats à la suite du Grand Prix des Etats Unis. Magny Cours est un peu leur cour de récréation et les milliers de tests effectués sur le circuit de Nevers ne poseront pas de problême au manufacturier.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le Grand Prix de France sera sans nul doute le bienvenu pour Renault et Michelin. Michelin assure la présence de pneumatiques adéquats à la suite du Grand Prix des Etats Unis. Magny Cours est un peu leur cour de récréation et les milliers de tests effectués sur le circuit de Nevers ne poseront pas de problême au manufacturier.

Quant à Renault, on imagine la frustration de laisser courrir un Schumacher opportuniste en tête d'un Grand Prix qui aura tout de même rapporté tous les points nécéssaires à Ferrari, dont on se méfie toujours et à raison. A la mi-saison, le bilan est tout de même très positif avec 59 points dont 22 d'avance sur Kimi RaikKonen et plus que 25 sur Michael Schumacher.
Tout reste encore à faire et les écuries ne devraient pas tarder à arriver dans la Nièvre, assoiffés de compétition enfin retrouvée sur la piste... Incidemment, 2 énormes poids lourds bardés de logo BAR Honda F1 se suivaient sur l'A6 cet après-midi, en direction vous l'aurez compris, de Nevers Magny Cours.

Pour résumer

Le Grand Prix de France sera sans nul doute le bienvenu pour Renault et Michelin. Michelin assure la présence de pneumatiques adéquats à la suite du Grand Prix des Etats Unis. Magny Cours est un peu leur cour de récréation et les milliers de tests effectués sur le circuit de Nevers ne poseront pas de problême au manufacturier.

Christophe Labedan
Rédacteur
Christophe Labedan

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.