par Elisabeth Studer

Michelin met la gomme en Indonésie

Michelin mise sur l'Indonésie et ses ressources en hévéa, matière première incontournable de sa production de pneumatiques. Le groupe français vient en effet d'annoncer avoir conclu un partenariat avec l'organisation non gouvernementale WWF en vue de promouvoir de meilleures pratiques dans le domaine de la plantation des hévéas - produit de base du caoutchouc naturel - des méthodes d'extraction et de la transformation de la gomme.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Michelin mise sur l'Indonésie et ses ressources en hévéa, matière première incontournable de sa production de pneumatiques. Le groupe français vient en effet d'annoncer avoir conclu un partenariat avec l'organisation non gouvernementale WWF en vue de promouvoir de meilleures pratiques dans le domaine de la plantation des hévéas - produit de base du caoutchouc naturel - des méthodes d'extraction et de la transformation de la gomme.

Michelin souhaite ainsi s'associer avec le WWF pour chercher "les meilleures solutions possibles dans les zones des plantations". Pour ce faire, l'ONG siégera dans un organe de gouvernance spécifique de la coentreprise.

Parallèlement, la société a indiqué avoir investi 55 millions d'euros afin de créer une coentreprise avec le groupe indonésien Barito Pacific Group (BPG) en vue de produire du caoutchouc naturel éco-responsable en Indonésie, l'objectif affiché étant "la reforestation de trois concessions d'une surface totale de 88.000 hectares ravagées par une déforestation incontrôlée", selon ses propres termes.

Michelin détiendra 47 % des trois concessions concernées par l'accord avec BPG, situées sur les îles de Sumatra et Bornéo. La moitié de leur surface sera plantée d'hévéas, en vue d'obtenir une production d'environ 80.000 tonnes. Sur l'autre moitié des parcelles devra être créé un environnement naturel ainsi que des cultures vivrières pour la population locale. D'autres espèces végétales seront également plantés.

Au final, selon Michelin, 16 000 emplois locaux directs ou indirects devraient être créés à terme.

Sources et crédit photo : Michelin

Pour résumer

Michelin mise sur l'Indonésie et ses ressources en hévéa, matière première incontournable de sa production de pneumatiques. Le groupe français vient en effet d'annoncer avoir conclu un partenariat avec l'organisation non gouvernementale WWF en vue de promouvoir de meilleures pratiques dans le domaine de la plantation des hévéas - produit de base du caoutchouc naturel - des méthodes d'extraction et de la transformation de la gomme.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.