par Elisabeth Studer

Bridgestone : un accord avec les syndicats permet d'éviter une fermeture en Italie

Le Ministère de l'Industrie italien vient d'annoncer cette semaine la signature d'un accord entre les syndicats et les autorités locales, en vue d'éviter la fermeture de l'usine du fabricant de pneumatiques près de Bari, dans le sud de l'Italie.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le Ministère de l'Industrie italien vient d'annoncer cette semaine la signature d'un accord entre les syndicats et les autorités locales, en vue d'éviter la fermeture de l'usine du fabricant de pneumatiques près de Bari, dans le sud de l'Italie.

En mars dernier, le groupe japonais avait informé de sa décision de stopper l'activité sur le site, lequel emploie 950 salariés. Raisons invoquées : la chute des ventes en Europe. Bridgestone arguait alors que le segment des pneus pour les voitures en Union européenne était passé de 300 millions d'unités en 2011 à 261 millions en 2012 (-13%) et qu'aucune reprise de volume au niveau de celui de 2011 n'était prévue avant 2020.

Le gouvernement italien, soucieux de l'impact d'une telle fermeture sur la région des Pouilles, laquelle est confrontée à un chômage élevé, pressait depuis plusieurs mois le groupe japonais pour qu'il épargne l'usine de Modugno. Au final, Bridgestone mettra en place un plan de restructuration et augmentera sa production à 3,5 millions d’unités par an, via notamment la relocalisation de certaines activités actuellement basées en Asie.

Pour le ministre italien du Développement économique Flavio Zanonato, cet accord  montre qu'il est "possible de trouver des solutions par le biais du dialogue avec toutes les parties concernées et grâce aux efforts consentis par chacune d’entre elles".

"Le choix de la liquidation de l'usine de Bari fait suite à une analyse approfondie des changements structurels qui ont eu lieu au cours des deux dernières années sur le marché du pneu à la fois en Europe et dans le monde", avait quant à lui avancé en mars dernier Bridgestone. Une analyse sur laquelle le manufacturier est revenue aujourd'hui , à la plus grande satisfaction des salariés.

Sources : Les Echos, La Tribune, IL SOLE-24 ORE

Crédit Photo : Bridgestone

Pour résumer

Le Ministère de l'Industrie italien vient d'annoncer cette semaine la signature d'un accord entre les syndicats et les autorités locales, en vue d'éviter la fermeture de l'usine du fabricant de pneumatiques près de Bari, dans le sud de l'Italie.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.