par Thibaut Emme

Amiens-Nord : GoodYear rejette le projet de SCOP de la CGT

La Direction de GoodYear a rejeté le projet de coopérative salariale que la CGT a monté pour sauver le site de production de pneus agricole d'Amiens-Nord. Ce site, menacé de fermeture a fait la une des journaux après que le PDG de Titan (potentiel repreneur) ai eu des échanges musclés avec Arnaud Montebourg.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La Direction de GoodYear a rejeté le projet de coopérative salariale que la CGT a monté pour sauver le site de production de pneus agricole d'Amiens-Nord. Ce site, menacé de fermeture a fait la une des journaux après que le PDG de Titan (potentiel repreneur) ai eu des échanges musclés avec Arnaud Montebourg.

Du coté de la CGT c'est bien évidemment la déception. "On est extrêmement surpris parce qu'on a remis le projet de Scop à la direction il y a à peine deux jours, le 23 avril, et déjà ils répondent négativement (...) C'est vraiment un manque de sérieux évident de la part d'une multinationale qui balaie d'un revers de la main un projet fiable, intelligent, qui permet de sauver un maximum d'emplois, de garantir l'avenir industriel d'un site dans les mêmes conditions qu'un autre repreneur qui s'appelait Titan" déclare la CGT.

La Direction de GoodYear quant à elle considère que le plan de SCOP n'est pas viable : "Ce projet de Scop n’est pas une solution de reprise viable des activités agricoles de Goodyear dans la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA). [La SCOP] consiste en réalité en une simple activité de sous-traitance de production pour le compte de Goodyear et n’apporte donc pas de solution au problème des pertes récurrentes de l’activité".

Pour la CGT, GoodYear a plus que jamais l'intention d'aller jusqu'au bout de son plan social. Il faut dire que la CGT comptait (et compte toujours) que l'entreprise cède les brevets et les moules de fabrication des pneus agricoles. "Le projet de Scop n'est pas pour nous abandonné, on va l'étoffer encore plus" annonce Mickaël Wamen représentant de la CGT à Amiens-Nord.

Lire également : GoodYear - le projet de fermeture d'Amiens-Nord fait réagir le gouvernement

Source : AFP, photo : GoodYear

Pour résumer

La Direction de GoodYear a rejeté le projet de coopérative salariale que la CGT a monté pour sauver le site de production de pneus agricole d'Amiens-Nord. Ce site, menacé de fermeture a fait la une des journaux après que le PDG de Titan (potentiel repreneur) ai eu des échanges musclés avec Arnaud Montebourg.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.