Lancer le diaporama
Volkswagen GEN.TRAVEL concept 2022
+23
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

GEN.TRAVEL : Volkswagen passe des ID aux GEN

Là où il y a de la GEN il n'y a pas de plaisir ? En tout cas pour le groupe Volkswagen, son nouveau concept s'appelle GEN.TRAVEL. Présenté à l’occasion du concours Chantilly Arts & Élégance le 24 septembre, il défriche l'automobile autonome niveau 5.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

L'automobile autonome n'est pas morte, qu'on se le dise. Mais, les délais raisonnables et des niveaux d'autonomisation sont enfin en place et communiqués. Ici, le VW GEN.Travel est annoncé avec des "fonctions de conduite autonome (niveau 5)". Ce véhicule est une partie de la mobilité de demain selon VW qui y voit là une alternative aux vols court-courriers, mais aussi au train visiblement.

Esthétiquement, le véhicule est difficile à décrypter. En effet, il emprunte à la fois aux berlines, mais aussi aux monospaces. Le véhicule aurait pu, comme d'autres concepts avant lui, être symétrique. Toutefois, il conserve un "avant" avec capot et un arrière tronqué.

A l'intérieur, l'espace est redéfini grâce à l'autonomisation de la conduite. En effet, on peut être placé à 4 classiquement, mais aussi à 1 ou 2 au centre de l'habitacle, en vis-à-vis (comme en 1900 !), ou bien en position allongée. Un véritable caméléon pour les occupants. Cela permet à VW de parler de position "business" (vis-à-vis avec table centrale), "family", etc.

Le concept GEN.TRAVEL a de grandes portes papillons qui dégagent un accès latérale immense tant pour l'avant que l'arrière. On dirait que VW a posé une bulle de verre sur une carrosserie avec des surfaces vitrées importantes. Le parebrise est particulièrement bas ce qui augmente l'impression de visibilité.

Un chauffeur personnel

Pour le confort, le concept est sur des suspensions actives électriques (ou electric Active Body Control - eABC). C'est d'autant plus efficace que la machine contrôle l'accélération, le freinage et la direction. Elle peut donc coordonner les suspensions avec les mouvements à venir de la caisse contrairement à une suspension classique qui a forcément un temps de retard sur les décisions du conducteur.

VW indique que même en position allongée les occupants sont en sécurité. Ce ne serait pas le cas avec une ceinture classique. En cas de choc l'occupant passe sous la ceinture qui est même dangereuse (sous-marinage).

On est dans le concept donc VW joue à fond la carte de l'innovation avec de la réalité augmentée projetée sur le parebrise, jeux, films, etc. tout y passe pour tuer le temps. L'éclairage est dynamique, ce qui permet selon VW de limiter le mal des transports quand on ne regarde pas la route. C'est vrai que vomir ou être victime de cinétose en pleine séance de travail, ce n'est pas top. L'IA permet aussi à la voiture, qui est communicantes, de parler avec les autres GEN.Travel. Le but ? Rouler en convoi. Cela permet d'économiser l'énergie (un peu comme un peloton de cyclistes) d'une voiture qui est forcément électrique (sans fiche technique).

Notre avis, par leblogauto.com

Dans les années 30, on imaginait des voitures volantes en l'an 2000. Ce mythe de la voiture volante a duré longtemps et il n'y a qu'une poignée de modèles plus ou moins aboutis qui réalisent ce rêve. Le nouveau rêve automobile serait donc le "train personnel". Un véhicule autonome niveau 5 qui vous permet de faire autre chose pendant qu'il vous mène à destination.

Au final, on a un véhicule qui casse les codes stylistiques et c'est déjà bien. Quant à savoir quand l'automobile sera capable de telle prouesse à bonne vitesse... Détail intéressant, le véhicule est badgé "Volkswagen Group" et non de la marque. Information que l'on devrait retrouver ce genre de concept dans toutes les marques à l'avenir ?

Pour résumer

Volkswagen dévoile le GEN.TRAVEL, un concept de mobilité pour la décennie à venir. Electrique, autonome niveau 5, le GEN.Travel se veut le "train personnel" du futur. Pour les familles, les gens très occupés, ou tous ceux que la conduite ennuie et qui ne veulent/peuvent pas prendre le train.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos