par Elisabeth Studer

Toyota : co-entreprise avec Air Liquide pour des taxis hydrogène

Toyota croit en l'avenir de l'hydrogène dans le monde de l'automobile. Le constructeur a annoncé jeudi la création d'une co-entreprise commune avec Air Liquide, Idex et la Société du taxi électrique parisien (STEP) en vue d'accélérer le déploiement de véhicules électriques à l'hydrogène en région parisienne.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Toyota croit en l'avenir de l'hydrogène dans le monde de l'automobile. Le constructeur a annoncé jeudi la création d'une co-entreprise commune avec Air Liquide, Idex et la Société du taxi électrique parisien (STEP) en vue d'accélérer le déploiement de véhicules électriques à l'hydrogène en région parisienne.

Cette initiative a été lancée en 2015 par la STEP dans le cadre de la COP21. Elle n'est déployée qu'à Paris et dans la région Ile-de-France.

Nouvelle entité HysetCo

La nouvelle entité sera dénommée HysetCo et se positionne comme un élément structurant pour le développement de Hype, la première flotte de taxis zéro émission hydrogène au monde, et l'infrastructure de recharge associée. L'objectif pour les partenaires est d'atteindre le cap de 600 taxis pour fin 2020. D'ici cette date, le constructeur devrait ainsi livrer 500 Mirai supplémentaires qui viendront compléter la flotte existante de 100 véhicules Hype.

Cette entreprise commune couvre deux volets : distribution d’hydrogène et développement des usages pour la mobilité, chaque acteur apportant son expertise dans cet écosystème.

La structure a également pour objectif « zéro émission pour les taxis / VTC pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024 ».

Développement du réseau de stations

Hype précise sur son site internet que les taxis à l'hydrogène disposent d'une autonomie de plus de 500 kilomètres. Avantages mis en avant : les véhicules  se rechargent en trois à cinq minutes et n'émettent "ni polluants locaux (NOx, ..), ni CO2, ni bruit, seulement … de l'eau".

La flotte de taxis Hype pourra bénéficier de l’agrandissement du réseau de stations, après l’ouverture récente d’un nouveau point de rechargement à Roissy près de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle qui vient s’ajouter au maillage existant (Paris-Orly, Les-Loges-en-Josas, Pont de l’Alma). Cette station hydrogène à Roissy a été conçue et installée par Air Liquide avec le soutien du partenariat public-privé du FCH JU (Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking).

Air Liquide déjà sur le marché de l'hydrogène pour l'automobile

Air Liquide collabore parallèlement avec Total dans le marché du véhicule à hydrogène en Californie. Associés avec Honda, les deux groupes énergétiques sont entrés au capital, du distributeur américain d'hydrogène FirstElement Fuel (FEF).

L'avis de Leblogauto.com

Reste qu'à l'heure actuelle, Toyota et Hyundai font partie des rares constructeurs automobiles à parier sur l'hydrogène alors que la rigueur des normes sur les émissions polluantes les contraignent chaque jour un peu plus à développer des véhicules propres.

Sources : Toyota, Reuters

Pour résumer

Toyota croit en l'avenir de l'hydrogène dans le monde de l'automobile. Le constructeur a annoncé jeudi la création d'une co-entreprise commune avec Air Liquide, Idex et la Société du taxi électrique parisien (STEP) en vue d'accélérer le déploiement de véhicules électriques à l'hydrogène en région parisienne.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.