par La rédaction

Stockholm inaugure son péage urbain

En s'inspirant des péages déjà mis en place à Oslo ou à Londres, la municipalité de Stockholm a inauguré ce matin son péage urbain destiné à réduire la circulation automobile en centre ville. Mais ce qui diffère des autres capitales européennes c'est le périmètre concerné par cette mesure. Pour donner une idée, c'est comme si l'accès à Paris devenait payant dès la sortie du boulevard périphérique.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

En s'inspirant des péages déjà mis en place à Oslo ou à Londres, la municipalité de Stockholm a inauguré ce matin son péage urbain destiné à réduire la circulation automobile en centre ville. Mais ce qui diffère des autres capitales européennes c'est le périmètre concerné par cette mesure. Pour donner une idée, c'est comme si l'accès à Paris devenait payant dès la sortie du boulevard périphérique.

L'accès au centre de Stockholm sera payant de 6 heures 30 à 18 heures 30 en semaine. Seuls les bus, les taxis, les véhicules de secours, les voitures "vertes" et les véhicules immatriculés à l'étranger en seront exemptés. D'un prix compris entre 10 et 20 couronnes (1.05 à 2.10 Euro), ce péage reste pour l'instant une expérimentation qui durera jusqu'au 31 juillet. L'adoption définitive de ce projet sera soumise aux votes des habitants de la capitale suédoise lors des élections législatives prévues en septembre.

Pour résumer

En s'inspirant des péages déjà mis en place à Oslo ou à Londres, la municipalité de Stockholm a inauguré ce matin son péage urbain destiné à réduire la circulation automobile en centre ville. Mais ce qui diffère des autres capitales européennes c'est le périmètre concerné par cette mesure. Pour donner une idée, c'est comme si l'accès à Paris devenait payant dès la sortie du boulevard périphérique.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.