par Elisabeth Studer

Panneaux solaires obligatoires dans les parkings de + 1500m2

L'Assemblée nationale a adopté vendredi un texte imposant d'équiper d'ombrières photovoltaïques les parkings extérieurs d’une superficie supérieure à 1.500 m2. Cette mesure fait partie du projet de loi intégrant une série de dispositions visant à accélérer la production d’énergies renouvelables.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Un curseur placé à 1.500 m2 : résultat d’un compromis

L'article prévoyant l’obligation d'équiper d'ombrières photovoltaïques les parkings extérieurs d’une superficie supérieure à 1.500 m2  a été adopté avec 42 voix contre 6. Les débats auront été marqués par une série de compromis entre le gouvernement et la gauche, cette dernière souhaitant durcir le dispositif. Au final, les députés de la majorité auront mis de l’eau dans leur vin, en vue d’obtenir le soutien de l’opposition sur ce texte. Le gouvernement défendait initialement un seuil à 2.500 m2, tandis que députés écologistes et insoumis demandaient de descendre à 500 m2.

Après débats, le gouvernement ne s'est pas opposé à un curseur placé à 1.500 m2, une valeur également défendue par des députés macronistes.

Un critère exprimé en m2 et non en nombre d’emplacements

Le Sénat, qui avait préalablement examiné le texte, avait quant à lui substitué la logique de surface – souhaitée par le gouvernement - par une logique de nombre d'emplacements, retenant le seuil de 80 places. L'Assemblée aura donc rétabli au final le critère initial exprimé en m2.

Des dérogations d’une portée réduite

Les députés ont également voté des amendements écologistes réduisant la portée des dérogations prévues dans certains cas, en donnant des possibilités "d'adaptation" plutôt que "d'exonération".

Des sanctions systématiques

Les élus auront également voté des amendements semblables déposés par la gauche et des députés de la majorité, supprimant le caractère optionnel des sanctions et les rendant systématiques en cas de non-respect de l'obligation.

Un amendement LFI doublant les sanctions prévues (à 20.000 euros et 40.000 euros, selon la taille du parking) a aussi été adopté avec le soutien du gouvernement.

Notre avis, par leblogauto.com

D’une pierre deux coups avec les panneaux photovoltaïques : ils permettent le développement des énergies renouvelables en réduisant la consommation d’électricité. Mais ils permettent également de garer sa voiture à l’ombre  ! Réduisant ainsi la température à l’intérieur de l’habitacle … Et donc le recours à la climatisation  dans les véhicules ! De plus en plus de supermarchés n’ont d’ailleurs pas attendu l’obligation pour installer de tels équipements … histoire de développer le rayon glaces et surgelés ?

Sources : AFP, Franceinfo

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

L'Assemblée nationale a adopté vendredi un texte imposant d'équiper d'ombrières photovoltaïques les parkings extérieurs d’une superficie supérieure à 1.500 m2.
D’une pierre deux coups avec les panneaux photovoltaïques : ils permettent le développement des énergies renouvelables en réduisant la consommation d’électricité. Mais ils permettent également de garer sa voiture à l’ombre ! Et donc de diminuer le recours à la climatisation dans les véhicules.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.