par Elisabeth Studer

Nissan vise à être neutre en carbone d'ici 2050

Nissan promet désormais la neutralité carbone sur l’ensemble de ses opérations et sur le cycle de vie de ses produits d’ici 2050, conformément à l’objectif du gouvernement japonais, soit dans 29 ans …. De l'eau aura coulé sous les ponts d'ici là …. Enfin si la sécheresse ne frappe pas trop fort …

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Nissan prévoit d'électrifier chaque nouveau modèle vendu sur les marchés clés d'ici 2030

Vingt-neuf ans peuvent sembler un long chemin à parcourir, mais il reste encore beaucoup à faire pour réduire à zéro l’empreinte carbone du constructeur.

Dans le cadre d'une première phase, Nissan prévoit d'électrifier chaque nouveau modèle vendu sur les marchés clés - lesquels incluent le Japon, la Chine, l'Europe et les États-Unis - d'ici le début des années 2030.

Produire des véhicules électriques moins chers et plus efficaces

Le constructeur a également l'intention de développer davantage ses groupes motopropulseurs électriques e-Power, et de poursuivre ses efforts menés en faveur de nouvelles technologies du domaine des véhicules électriques, telles que les batteries à semi-conducteurs. Objectif affiché : produire des véhicules moins chers et plus efficaces.

L'énergie utilisée pour produire les voitures devra également être propre

Mais produire des véhicules électriques - réputés écologiques dans leur phase d'utilisation - ne constitue qu'une partie des enjeux environnementaux.

Pour tenter de préserver la planète de manière efficace, l'énergie utilisée pour produire les voitures devra également être propre, c'est pourquoi Nissan développe un écosystème de batteries en vue de soutenir la production d'énergie décentralisée sur site utilisant des sources d'énergie renouvelables.

L'entreprise espère parallèlement travailler avec le secteur de l'énergie pour rendre les réseaux électriques moins polluants.

L'initiative Nissan Intelligent Factory pour améliorer l'efficacité énergétique et matérielle

L'initiative Nissan Intelligent Factory constitue par ailleurs un tremplin vers l'augmentation de la productivité dans le processus d'assemblage des véhicules.

À long terme, le constructeur s'efforcera d'améliorer son efficacité énergétique et matérielle pour soutenir ses ambitions de neutralité carbone.

Des programmes sur plusieurs décennies

L'objectif 2050 s'appuie sur des programmes de plusieurs décennies visant à améliorer l'environnement et la société en réduisant les émissions et en proposant des véhicules électriques. Il soutient les objectifs de l’Accord de Paris sur le changement climatique et les progrès mondiaux vers la neutralité carbone, également d’ici 2050. L’ambition s’étend également sur les initiatives passées dans le cadre du programme vert de Nissan et sur le travail en cours de la société pour réduire son empreinte carbone.

Certaines de ces initiatives comprennent l’introduction de la première voiture électrique grand public au monde, la Leaf, ainsi que des collaborations avec des coalitions industrielles et différentes autorités en vue de développer une infrastructure de recharge et sensibiliser le public aux véhicules électriques.

Notre avis, par leblogauto.com

Nissan n'est pas le seul constructeur à s'engager à être neutre en carbone, loin s'en faut. Il est même loin d'être le premier …

A titre d'exemple, Mercedes (filiale de Daimler) souhaite également éliminer son empreinte carbone d'ici 2039 …. soit 11 ans avant le constructeur japonais.

Sources : Nissan

Pour résumer

Nissan promet désormais la neutralité carbone sur l’ensemble de ses opérations et sur le cycle de vie de ses produits d’ici 2050, conformément à l’objectif du gouvernement japonais, soit dans 29 ans …. De l'eau aura coulé sous les ponts d'ici là …. Enfin si la sécheresse ne frappe pas trop fort …

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.