Credit Photo - Mobilize
par Thibaut Emme

Mobilize Fast Charge : Renault veut son propre réseau

Le réseau de recharge rapide est l'un des nerfs de la guerre du véhicule électrique polyvalent. Renault veut relancer son réseau avec Mobilize Fast Charge et 200 stations en Europe.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Pour son réseau, Mobilize s'appuiera sur les concessionnaires du réseau Renault. Le réseau Mobilize Fast Charge sera accessible à tous les véhicules électriques, des marques du groupe comme des autres. Le but ici est de rentabiliser plus rapidement ce réseau plutôt que de le garder propriétaire. L'accès sera disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et chaque station proposera 6 points de charge ultrarapide allant jusqu’à 400 kW chacun.

Ces stations utiliseront pour certaines la production solaire. Toutes auront un moyen de stocker l'énergie, que ce soit via des véhicules électriques à la concession ou des batteries stationnaires. Ainsi, cela permet en théorie de limiter les appels en puissance sur le réseau et utiliser les moments creux de consommation pour remplir les tampons. Avec le tamponnage, ce sont 600 kW qui pourront être sortis, permettant d'alimenter les 6 points de charge avec une grosse puissance.

Bien qu'ouvertes à tout le monde, les stations auront un accès privilégié pour les détenteurs des cartes de recharge Mobilize. Il y aura aussi selon Mobilize, un accès à une zone de détente calme et confortable. Pour le conducteur comme les passager, il y aura de quoi prendre un café ou un encas, profiter du wifi, charger leur téléphone ou leur ordinateur portable et même jouer à la console avant de reprendre la route. Mobilize n'indique pas si cette "détente" sera au sein de la concession ce qui signifierait un accès limité aux heures d'ouverture. Sur les visuels, cela a l'air d'être un "corner" avec accès dédié.

Mobilize n'annonce que 200 stations de ce type au sein de l'Europe, dont 90 en France. Il faut donc étudier précisément les points stratégiques d'implantation. En France, la marque de mobilité du groupe Renault annonce 150 km entre chaque station "sur les grands axes routiers" (nuance de taille). Le réseau devrait ouvrir d'ici mi-2024, sans doute avant pour certaines stations.

Notre avis, par leblogauto.com

Souvenez-vous, Renault nous a déjà fait le coup, il y a plus de 10 ans, du réseau de bornes publiques accolées aux concessions. Sauf que cela n'a jamais vraiment fonctionner et pour cause. Les concessions ne sont pas sur les autoroutes. Sortir de l'autoroute pour faire X km pour arriver à la concession est une nouvelle fois une contrainte par rapport à une recharge ultra rapide sur autoroute.

Pourquoi le faire au niveau des concessions ? Pour le coût du foncier pardi. 200 terrains avec accès proche de l'autoroute, cela coûte plus cher que de louer (par exemple) un bout d'une concession. C'est néanmoins bien, car cela permettra, à destination par exemple de trouver des bornes de recharges rapides, voire ultra-rapides. On peut parier que ces implantations permettront plus de lever un verrou psychologique qu'autre chose.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Renault, par l'entremise de Mobilize annonce un réseau de 200 bornes de recharge ultra-rapides à l'horizon mi-2024. Ce réseau s'adossera aux concessions Renault pour un maillage théoriquement suffisant pour faire de long trajet en véhicule électrique.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.