par Elisabeth Studer

BMW simplifie sa gamme pour concentrer ses coûts sur les VE

BMW devra simplifier sa gamme pour notamment atteindre son objectif de hausse de sa marge opérationnelle. Comme l'indique le directeur financier du constructeur automobile allemand, Nicolas Peter, le passage des moteurs à combustion interne aux gammes de véhicules électriques entraînera de lourds investissements de la firme bavaroise.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Des VE moins rentables qui imposent de changer la stratégie de gamme

Comme l'explique Nicolas Peter, les véhicules électriques coûtent cher à développer et ne représentent qu'une petite partie des ventes à l'heure actuelle. Actuellement moins rentables que des modèles thermiques pour le constructeur, celui-ci se voit contraint de s'adapter et de "repenser la manière d'obtenir les meilleurs rendements".

«C’est pourquoi l’investissement est si important. Nous devons trouver des moyens d'atteindre un niveau de coût différent, en particulier avec les cellules et les batteries », a-t-il déclaré.

Réduire la complexité pour réduire les coûts

Un autre moyen de réduire les coûts, selon le directeur financier de BMW, est de réduire la complexité des différentes versions et modèles.

Le constructeur automobile se lance désormais dans une campagne visant à réduire les variantes de moteur et les options pour différents véhicules, en supprimant les fonctionnalités peu utilisées et en révisant les logiciels pour se concentrer sur un moyen plus simple et plus efficace de construire des véhicules.

BMW veut également mettre l'accent sur le numérique

BMW souhaite également mettre l'accent sur le numérique. Se basant pour s'orienter dans ce sens sur les résultats de différents sondages laissant entendre que les deux tiers des consommateurs chinois sont prêts à passer à d'autres marques et produits si ceux-ci offraient une meilleure expérience numérique.

BMW capable de faire cavalier seul face aux investissements nécessaires

Le constructeur a par ailleurs ajouté que si une consolidation supplémentaire de l'industrie automobile est prévisible - les constructeurs devant faire face aux énormes investissements nécessaires pour l'électrification ainsi que la technologie de conduite autonome - il s'estime capable de gérer le changement sans aucune assistance externe. «Nous sommes convaincus que nous pouvons réussir seuls», a déclaré ainsi Nicolas Peter.

Notre avis, par leblogauto.com

Si la variété peut certes constituer le piment de la vie, l'époque d'une multitude de variations de style de carrosserie issues d'un même type de modèle ainsi que d'un assortiment d'options de moteur est peut-être révolue : désormais, les constructeurs automobiles concentrent leurs ressources pour affronter la - coûteuse - transition vers l'électrification.

Sources : Reuters, BMW

A lire également :

Subvention VE : les Länder de BMW et VW pour une poursuite

Pour résumer

BMW devra simplifier sa gamme pour notamment atteindre son objectif de hausse de sa marge opérationnelle. Comme l'indique le directeur financier du constructeur automobile allemand, Nicolas Peter, le passage des moteurs à combustion interne aux gammes de véhicules électriques entraînera de lourds investissements de la firme bavaroise.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.