par Elisabeth Studer

Apple Car : pourparlers avec Toyota, SK et LG Electronics ?

Selon le média DigiTimes, des représentants d’Apple organiseraient actuellement des rencontres avec des fournisseurs et des constructeurs automobiles en Asie, dont Toyota. Objectif : trouver des partenaires industriels pour mener à bien le projet de Apple Car et préparer à la production en série du véhicule d'ici 2024. Bien que les détails des visites demeurent inconnus, l'approvisionnement en batteries pourrait être un objectif majeur. Dès le début du projet, la voiture d’Apple a été conçue pour être entièrement électrique.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Selon le média DigiTimes, des représentants d’Apple organiseraient actuellement des rencontres avec des fournisseurs et des constructeurs automobiles en Asie, dont Toyota. Objectif : trouver des partenaires industriels pour mener à bien le projet de Apple Car et préparer à la production en série du véhicule d'ici 2024. Bien que les détails des visites demeurent inconnus, l'approvisionnement en batteries pourrait être un objectif majeur. Dès le début du projet, la voiture d’Apple a été conçue pour être entièrement électrique.

Apple rechercherait le soutien de Toyota comme partenaire industriel

Après s’être rendus en Corée, les représentants d’Apple visent désormais une visite dans les locaux de Toyota.

Si à l’heure actuelle, le sujet de discussions n’apparait pas clairement, un des objectifs majeurs des entrevues serait d’obtenir un éventuel soutien de Toyota en tant que partenaire industriel capable de fournir des outils de production et, éventuellement, une expertise dans le développement d’une base technique.

Un accord industriel pourrait être établi entre les deux fabricants. Le cas échéant, Apple profiterait de l’expertise de l’un des géants automobiles mondiaux tandis que Toyota pourrait éventuellement bénéficier de l’expérience d’Apple en matière de technologie électronique et d’interface.

D’autres discussions et contacts en parallèle

MacRumors rapporte également que des représentants d'Apple ont rencontré le groupe sud-coréen SK Innovation et LG Electronics en août. Très probablement, la technologie des batteries devait être également au centre des discussions. Parmi les autres sociétés contactées par Apple au cours des derniers mois, citons Nissan, Magna, Hyundai et d'autres, mais avec peu ou pas de succès.

Toyota pourrait tirer partie des avancées de Apple dans les batteries

En cas d’accord Apple / Toyota sur l’Apple Car, il s’agirait pour le constructeur d’un premier investissement dans le domaine des VE.

En s’associant ainsi Toyota pourrait profiter des avancés d’Apple en matière de batteries. En fin d’année dernière, Reuters a indiqué que la firme cofondée par Steve Job serait en train de développer une batterie monocellulaire aussi révolutionnaire que le premier iPhone.

Notre avis, par leblogauto.com

Selon différentes sources, Apple souhaite commencer à produire son véhicule électrique semi-autonome en 2024 et se concentre actuellement sur la construction de la chaîne d'approvisionnement requise.

Reste que la cible est peut-être un peu trop optimiste compte-tenu de la pénurie mondiale de puces et la crise sanitaire en cours.

Sources : DigiTimes, MacRumors

Pour résumer

Selon le média DigiTimes, des représentants d’Apple organiseraient actuellement des rencontres avec des fournisseurs et des constructeurs automobiles en Asie, dont Toyota. Objectif : trouver des partenaires industriels pour mener à bien le projet de Apple Car et préparer à la production en série du véhicule d'ici 2024. Bien que les détails des visites demeurent inconnus, l'approvisionnement en batteries pourrait être un objectif majeur. Dès le début du projet, la voiture d’Apple a été conçue pour être entièrement électrique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.