par Christian Conde

F1 : Massa, fini pour 2009 et l'accusateur de Renault ?

Suite aux premières informations qui nous sont parues concernant l'écurie Renault F1 Team mise sous investigation suite à l’accident de Nelson Piquet au Grand Prix de Singapour 2008, de nouvelles complémentaires sont arrivées sur le fait que ce n'est pas Nelson Piquet qui aurait balancé contre son ex-équipe mais ... Felipe MASSA. De plus, on apprend dans le même temps que celui-ci que l'on désigne comme l'accusateur de Renault, ne pilotera plus pour la saison 2009.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Suite aux premières informations qui nous sont parues concernant l'écurie Renault F1 Team mise sous investigation suite à l’accident de Nelson Piquet au Grand Prix de Singapour 2008, de nouvelles complémentaires sont arrivées sur le fait que ce n'est pas Nelson Piquet qui aurait balancé contre son ex-équipe mais ... Felipe MASSA. De plus, on apprend dans le même temps que celui-ci que l'on désigne comme l'accusateur de Renault, ne pilotera plus pour la saison 2009.

Dimanche, le journal O Globo avait affirmé que c'était Renault qui avait demandé à Nelson d'écraser sa voiture contre un mur dans le but d'apporter la victoire à son co-équipier Fernando Alonso. Étant donné que Nelson a été limogé il y a peu et remplacé par Romain GROSJEAN, tout le monde avait ces accusations sur le dos de Nelson. En effet, très en colère envers Flavio BRIATORE, il devenait le suspect idéal...

Mais le journal quotidien brésilien apporte aujourd'hui quelques lumières assez étonnantes. Le journal brésilien affirme en effet qu'il a eu la sensation que l'équipe Renault avait triché à Singapour, suite à des déclarations que Felipe Massa aurait faites lors d'une rencontre récente avec un journaliste de ce quotidien. Massa lui aurait donc déclaré qu'il avait été à la rencontre de Flavio Briatore après l'arrivée du Grand Prix de Singapour de l'année dernière pour lui dire : "Ce qui est arrivé à Piquet, ce n'était pas un accident, n'est-ce pas ? C'est arrivé parce que c'est ce que tu voulais qu'il arrive."

Face à ces accusations, le principal concerné réfute aujourd'hui ces informations et affirme n'avoir jamais prononcé ces paroles. Cependant, d'après le quotidien, d'autres pilotes ont également émis l'hypothèse et que cela doit être pris en compte. C'est ainsi que la FIA a ouvert une enquête. Face à cela,  la FIA peut-elle vraiment faire reposer son enquête sur des déclarations supposées ? Non, la FIA doit bien sûr disposer de preuves concrètes et réelles avant d'accuser qui que ce soit. Le journal O Globo ajoute cependant que la FIA détiendrait des preuves incriminant Briatore... Tout ceci reste encore à voir !!

En ce qui concerne l'accident de Felipe Massa et son état de santé, le brésilien devait passer des examens lundi à Miami, aux États-Unis. Les résultats se sont avérés positifs mais il devra subir une nouvelle intervention chirurgicale d'ici les prochains jours. “Les résultats des examens ont été accueillis avec beaucoup d’enthousiasme à Maranello dans la mesure où l’équipe pourra compter à 100% sur Felipe dès le début de la saison prochaine.” pouvait-on lire dans un communiqué de Ferrari. Pour l'intervention chirurgicale, celle-ci va consister à placer une petite plaque dans la zone qui a été touché lors de l'accident. A partir de ce moment-là, Felipe, pourra reprendre une activité physique normale et régulière.

“Je suis très heureux du résultat des examens. Après la petite opération que je vais subir dans les prochains jours, je serai enfin en mesure  de refaire des exercices physiques et ensuite je pourrai piloter en kart. En piste avec une F1 ? Allons-y étape par étape : en ce moment je me prépare à reprendre le sport  ce qui est déjà une bonne chose. “ a déclaré Felipe Massa.

D'ici 48h, nous devrions connaître le nom du futur pilote qui s'alignera aux côtés de Kimi Raikkonen à Monza. Selon les dernières rumeurs, on entend beaucoup parler de Gaincarlo Fisichella pour le remplacement de Luca Badoer mais aussi des sources évoquent Robert Kubica.

A lire également :

F1 : retour perdant

ING Renault F1 Team encore sous investigation

Pour résumer

Suite aux premières informations qui nous sont parues concernant l'écurie Renault F1 Team mise sous investigation suite à l’accident de Nelson Piquet au Grand Prix de Singapour 2008, de nouvelles complémentaires sont arrivées sur le fait que ce n'est pas Nelson Piquet qui aurait balancé contre son ex-équipe mais ... Felipe MASSA. De plus, on apprend dans le même temps que celui-ci que l'on désigne comme l'accusateur de Renault, ne pilotera plus pour la saison 2009.

Christian Conde
Rédacteur
Christian Conde

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.