par Nicolas Anderbegani

Décès de Rémy Julienne, roi des cascadeurs (1930-2021)

Le célèbre cascadeur et directeur de cascades, surnommé le "casse-cou du cinéma français", est décédé à l'âge de 90 ans des suites du Covid-19.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

une filmographie hors du commun

Le point commun entre les Aventures de Rabbi Jacob, Octopussy, Goldeneye, Le Marginal, trois hommes à abattre, Taxi, French Connection ou encore l'As des as ? Des cascades mémorables réglées au millimètre par Rémy Julienne et ses équipes. 1400 productions, dont 400 films et de nombreuses publicités, voilà l'immense œuvre qu'il nous laisse en héritage, lui qui fut la doublure de monstres sacrés comme Jean-Paul Belmondo, Alain Delon, Charles Bronson ou Roger Moore. Le cascadeur avait d'ailleurs légué ses archives personnelles à la Cinémathèque de Toulouse.

Rémy Julienne connait une première carrière de chauffeur routier et de pilote entre la fin des années 40 et le début des années 60, en devenant même champion de France de motocross 500cc en 1958. En 1964, il est recruté par le célèbre cascadeur Gil Delamare afin d'effectuer des acrobaties à moto pour les besoins du films Fantomas. La seconde carrière de Rémy Julienne est lancée.

Tôle froissée et acrobaties

Spectaculaires, originales, audacieuses, la liste des scènes inoubliables est longue le bras, entre les embardées folles de la religieuse en 2CV du Gendarme de Saint-Tropez, la fameuse course-poursuite de la Renault 11 qui termina décapitée dans Dangereusement Vôtre, le rodéo urbain des Mini Cooper dans l'Or se barre, la course-poursuite de 12 minutes dans les rues d'Athènes du film Le Casse ou encore l'accident de la DS dans les aventures de Rabbi Jacob, qui failli d'ailleurs lui être fatal.

Rémy Julienne exerce jusqu'au début des années 2000, sur Taxi puis Taxi 2, où aura malheureusement lieu l'accident mortel d'un cameraman qui donnera lieu à des poursuites judiciaires. Sa dernière implication remonte à 2006 dans le film Da Vinci Code de Ron Howard. Une sacrée carrière, qui a accompagné la gloire du cinéma tricolore et international.

Pour résumer

Le célèbre cascadeur et directeur de cascades, surnommé le "casse-cou du cinéma français", est décédé à l'âge de 90 ans des suites du Covid-19.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.