par Nicolas Anderbegani

Canal + prolonge la diffusion F1 jusqu'en 2029

Depuis 2013, Canal + a pris la relève de TF1 dans la diffusion de la Formule 1. Un bilan positif, avec une qualité de couverture qui s'est amplifiée et une hausse de l'audience, résultat d'un gain de popularité sensible de la discipline depuis quelques années.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Il est certain que le passage de la F1 sur une chaîne payante a contrarié les anciens qui avaient pris l'habitude, pendant des décennies, de profiter d'une F1 "gratuite". Mais rappellez-vous aussi les contenus qui s'étaient réduits comme peau de chagrin, les courses à horaires speciaux charcutés, les cérémonies de podium et réactions d'après course obliterées ou encore les coupures publicité (qui tombaient souvent pendant un moment crucial ou un rebondissement de course). L'investissement de Canal + s'est accompagné d'une qualité en nette hausse, avec le talent des commentaires de Julien Febreau, la "task force" de journalistes et de consultants bien rodés ainsi que le développement de magazines de support.

Contrat en hausse, retour sur investissement aussi

Canal + a ainsi prolongé jusqu'en 2029. Le nouveau contrat est plus élevé que le précédent, mais il est vrai que Liberty Media peut négocier désormais des conditions plus avantageuses en raison du succès de la Formule 1 et de ses retombées supplémentaires, phénomène qui se retrouve aussi dans les nouveaux accords contractuels signés avec les organisateurs des grands prix. En ce début de saison 2022, le Grand Prix de Bahreïn en a réuni près de 1,31 million de téléspectateurs et celui d'Arabie Saoudite 1,42 million.

« Nous avons signé un accord exclusif de diffusion jusqu’en 2029, pour la France et l’Afrique (25 pays) et nous devenons ainsi le premier diffuseur mondial, a expliqué Maxime Saada dans les colonnes de l'Equipe. Le GP de Bahreïn (le 20 mars), c’était 41,3% de part de marché sur nos abonnés ! " Après avoir prolongé plusieurs fois de contrat entre depuis 2013, Canal + s’assure cette fois les droits de diffusion pour les 7 prochaines saisons. Une prolongation qui s’inscrit dans la nouvelle politique de la F1. « Ils ont compris la valeur d’inscription dans la durée qui permet au diffuseur de miser davantage en termes de moyens financiers et de valorisation du contenu, poursuit le président de la chaîne cryptée.

Contenu agrémenté

Canal+ a également indiqué que l'ensemble des contenus liés à la Formule 1 (Grands Prix, reportages, émissions) seront disponibles via myCANAL. Mieux, le service F1TV Pro, qui coûte 7,99€ par mois ou 64,99 par an, sera par ailleurs intégré au sein de l'application. Le service F1 TV Pro propose le streaming de toutes les sessions de grand prix, le choix des caméras embarquées et des radios des écuries, des contenus supplémentaires exclusifs et un chronométrage live timing avec accès à de nombreuses data.

Pour résumer

Depuis 2013, Canal + a pris la relève de TF1 dans la diffusion de la Formule 1. Un bilan positif, avec une qualité de couverture qui s'est amplifiée et une hausse de l'audience, résultat d'un gain de popularité sensible de la discipline depuis quelques années.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.