par Gautier Bottet

Une Aston Martin électrique pour James Bond

Après quelques infidélités, le plus célèbre des espions est revenu pour de bon(d) chez Aston Martin. Dans le prochain opus de ses aventures, James Bond changera de monture, et passera à l'électrique.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La saga des James Bond reste un support très efficace pour divers placements de produits. Le 25ème épisode de la série verra donc à nouveau 007 à bord d'une Aston Martin. Le constructeur profitera de ce joli placement de produit pour communiquer autour de son premier modèle électrique, la RapidE. Un modèle dont la production sera limitée à 155 exemplaires. Ce qui correspond parfaitement à ce que désirait le réalisateur, un véhicule plus écologique, iconique et exclusif...

Le film

Réalisé par Cary Joji Fukunaga, le film est connu pour l'heure sous le nom de Shatterhand. Il est prévu pour une sortie sur les écrans en 2020, et le tournage devrait prochainement débuter. Les équipes du film et d'Aston Martin sont donc en plein travail pour s'assurer que la berline électrique sera prête dans les temps.

On retrouvera donc Daniel Craig, qui a accepté de jouer pour la 5ème, et dernière fois, le rôle de Bond. 007 pourchassera Ernst Starvo Blofeld dans les Alpes suisses, ce qui nous laisse donc entrevoie avec plaisir la présence de Christoph Waltz dans une sorte de remake du mal aimé "Au service secret de Sa Majesté". Léa Seydoux devrait également être au rendez-vous, ce qui sera aussi une nouveauté avec une "Bond Girl" présente dans deux films consécutifs. Ce n'était pas arrivé depuis Eunice Gayson dans Dr No et Bons Baisers de Russie (Maud Adams a joué dans deux Bond, mais non consécutifs, tout comme Ursula Andress en comptant Casino Royale (1967) avec David Niven). Du côté des personnages récurrents, on pourrait retrouver Ralph Fiennes (M), Ben Whishaw (Q) et Naomie Harris (Miss Moneypenny).

L'avis de Leblogauto.com

L'automobile est désormais indissociable des aventures de James Bond, avec une belle brochette de voitures mythiques dans l'histoire du cinéma, de la DB5 à la DB10 en passant par la Lotus Esprit, ou de plus simples Renault 11 ou 2CV... Aston Martin ne pouvait guère rêver plus beau support publicitaire pour lancer son premier modèle électrique.

Pour résumer

Après quelques infidélités, le plus célèbre des espions est revenu pour de bon(d) chez Aston Martin. Dans le prochain opus de ses aventures, James Bond changera de monture, et passera à l'électrique.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.