par Gautier Bottet

Toyota cesse sa production en Australie, après 54 ans

Une page se tourne dans l'histoire de Toyota en Australie, avec la fin définitive de la production. La dernière Camry a quitté les chaînes de l'usine d'Altona, ce qui met fin à 54 ans de présence industrielle.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

C'est en 1963 que Toyota débute sa production en Australie. Et au delà de la durée de présence, on notera aussi que le pays-continent était alors le premier à produire des modèles Toyota hors du Japon. L'usine d'Altona est aussi un cas à part dans l'histoire de la marque, puisque c'est la première fois qu'un site d'ampleur est fermé, sans nouvelle usine de remplacement et sans repreneur. La précédente fermeture Toyota était l'usine de Fremont, revendue à Tesla.

Rappelons aussi que Toyota a été "contraint" à la fermeture. En effet, Ford et GM (Holden) ont successivement décidé de cesser leur production. Ne pouvant soutenir seul le tissu fournisseur nécessaire, Toyota a donc à son tour décidé de fermer ses usines. Avec la fermeture d'Altona, Holden reste, pour quelques jours encore, le seul constructeur d'importance en Australie.

Et c'est un Akio Toyoda ému qui est venu en août dernier saluer en personne les ouvriers sur les chaînes. Absent lors de cette cérémonie officielle de fermeture, le président de Toyota a néanmoins fait parvenir une vidéo dans laquelle il remercie tous les salariés de l'entreprise.

En 54 ans, les Tiara, Corona, Crown, Corolla, Camry, Apollo (Holden), Nova (Holden), Avalon et Aurion se sont succédées sur les chaînes. avec un total de 3 451 115 véhicules assemblés.

MODELEVOLUMEANNEES
Tiara1 6841963-1965
Corona336 1971965-1987
Crown46 6901966-1980
Corolla601 1041967-1999
Camry2 168 1041987-2017
Apollo40 2871989-1996
Nova28 1281989-1996
Avalon44 7412000-2005
Aurion184 1802006-2017
TOTAL3 451 1151963-2017

Le site d'Altona cesse sa production, mais ne sera pas vendu. Il sera reconverti pour accueillir des unités de formations, ainsi qu'une cellule de R&D comportant 150 personnes. La fin de production signifie une forte baisse des activités générales de Toyota en Australie. Toutes les fonctions seront ainsi désormais concentrées sur Melbourne, avec un effectif qui passera de 3900 à 1300 personnes au 1er janvier prochain.

Source : Toyota

Pour résumer

Une page se tourne dans l'histoire de Toyota en Australie, avec la fin définitive de la production. La dernière Camry a quitté les chaînes de l'usine d'Altona, ce qui met fin à 54 ans de présence industrielle.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.