par Thibaut Emme

Un taxi autonome "tente de fuir" un contrôle de police à San Francisco

Voilà une aventure insolite qui vient d'arriver avec un véhicule autonome. La Police a cru à une tentative de fuite. L'ordinateur n'a pas pris de contravention.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Les taxis autonomes sont de plus en plus fréquents aux USA. Que ce soit via Waymo (Google) ou d'autres, on peut croiser ces véhicules dont les réactions peuvent être surprenante. Ici, pas d'arrêt intempestif en plein milieu d'une zone de travaux, mais une anecdote plutôt cocasse.

Un taxi autonome de chez Cruise, filiale de General Motors, était en circulation dans les rues de San Francisco quand une patrouille de police a décidé de contrôler le conducteur qui roulait - à priori - avec les feux éteints, à la nuit tombée. Les véhicules sont prévus pour s'arrêter dès qu'ils entendent une sirène. Sur les vidéos de passants amusés, on voit un policier descendre de sa voiture, regarder par la vitre de la Chevrolet Bolt, et même tenter d'ouvrir la portière. Alors qu'il repart vers sa voiture, le véhicule démarre. Délit de fuite !

Nouveau coup de sirène, le robot-taxi, bien élevé, a à peine le temps de traverser un carrefour qu'il se ranger de nouveau sur le côté, en feux de détresse. La scène fait réagir les observateurs. Il faut dire qu'il est évident à trois kilomètres que c'est un taxi autonome : en plus du nom "Cruise", il y a tout l'appareillage sur le toit.

En fait de délit de fuite, c'est en fait un comportement totalement programmé. En effet, selon Cruise, le taxi a estimé que le premier endroit d'arrêt n'était pas assez sûr et a décidé de rejoindre l'endroit le plus proche qui soit sûr.

Contactée par la police, Cruise a démêlé rapidement la situation et le taxi autonome a pu reprendre sa route. Aucune contravention n'a été dressée précise Cruise.

Notre avis, par leblogauto.com

La scène peut paraître cocasse et interpelle les passants. Pour autant, la police est entièrement dans son rôle en voulant contrôler un véhicule dont les feux étaient éteints. Car oui, Cruise n'indique pas pourquoi, à la base, les feux étaient coupés alors que la nuit était déjà installée. Autre question en suspend, pourquoi le véhicule s'arrête dans un endroit qu'il juge au final moins sûr que quelques mètres plus loin ?

La police va devoir être formée à interagir avec les véhicules autonomes qui devraient se répandre dans les prochaines années, au moins en ville. Les interactions entre les véhicules autonomes et la police pourraient passer par des formations, mais aussi des lignes dédiées pour appeler directement un opérateur.

Par contre, si vous voulez fuir la police lors d'un contrôle, le véhicule autonome n'est pas la bonne solution, il est bien trop obéissant.

Illustration : capture d'écran Twitter Seth Weintraub

Pour résumer

Voilà une aventure insolite qui vient d'arriver avec un véhicule autonome. La Police a cru à une tentative de fuite. L'ordinateur n'a pas pris de contravention.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.