par Thibaut Emme

Les Renault et Dacia seront limitées à 180 km/h

Tout comme Volvo en 2019, Renault annonce que les voitures produites par le groupe seront limitées à 180 km/h. L'annonce a été faite durant l'Assemblée Générale ordinaire des actionnaires ce 23 avril au Palais des Congrès.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Tout comme Volvo en 2019, Renault annonce que les voitures produites par le groupe seront limitées à 180 km/h. L'annonce a été faite durant l'Assemblée Générale ordinaire des actionnaires ce 23 avril au Palais des Congrès.

Renault lance à l'occasion de son AG sa "nouvelle raison d'être"« Nous faisons battre le cœur de l’innovation pour que la mobilité nous rapproche les uns des autres ». Ce nouveau leitmotiv passera par des voitures plus axées sur la sécurité, des "caring cars" (des voitures qui prennent soin de vous). Cette politique se fera donc avec une vitesse limitée à 180 km/h pour toute la gamme. Actuellement, plus d'une dizaine de modèles seraient concernés si cette mesure s'appliquait aujourd'hui.

Mais, certains modèles vont disparaître et moins de modèles seront concernés. La voiture qui serait la plus bridée serait évidemment la Megane RS qui peut rouler à 262 km/h dans sa version Trophy R. Attention, 180 km/h sera une vitesse maximale. Certains modèles seront limités électroniquement encore plus bas comme la nouvelle Megane (2022) qui aura une barre mise à 160 km/h. Ainsi, pour dépasser les 180 km/h, il faudra se tourner vers Alpine. En cela, Luca de Meo est cohérent avec ses propos lors de sa prise de fonction. Alpine a vocation à être la marque sportive et donc on oublie les versions sportives ou rapides au losange.

Poussant le curseur plus loin dans la sécurité, Renault devrait intégrer un régulateur automatique à ses véhicules. Ce régulateur "s'ajustera à la vitesse autorisée, selon les panneaux et les données de géolocalisation" et pourrait même aller jusqu'à prendre le relais du conducteur en cas de conduite "à risque". Ce régulateur s'appellera le "Safety coach" et il pourra même tenir compte des virages dangereux et des ronds-points.

Les voitures devraient également présenter un "Safety score". C'est un score calculé en fonction de votre conduire, sur le même schéma que le score d'éco-conduite qui existe déjà sur bon nombre de modèles automobiles.

Notre avis, par leblogauto.com

La mesure de limitation des véhicules à 180 km/h est plus une mesure symbolique qu'autre chose. En effet, le nombre de modèles qui seront réellement bridés reste faible dans la gamme Renault/Dacia et à part dans certains pays (Allemagne) ou sur circuit, dépasser les 180 km/h est interdit.

En revanche, on attend d'en savoir plus sur les autres mesures comme le régulateur "par défaut" qui devrait interdire de le régler au-delà de la limitation prévue. Sur le papier, cela semble normal de ne pas pouvoir aller au-delà de la règlementation, mais cela devrait faire râler certains. Il sera sans doute couplé à la lecture des panneaux par une caméra. Ceux qui voudront rouler plus vite devront se passer du régulateur.

L'intérêt de limiter la vitesse maximale des véhicules est de mettre l'accent sur la sécurité que le constructeur met en avant. Avec le "Safety coach" et le "Safety score" aussi Renault fera comme il a fait il y a des années avec "Eco2" qui mettait en avant des gains sur les émissions de CO2.

Illustration : T.Emme/leblogauto.com

Pour résumer

Tout comme Volvo en 2019, Renault annonce que les voitures produites par le groupe seront limitées à 180 km/h. L'annonce a été faite durant l'Assemblée Générale ordinaire des actionnaires ce 23 avril au Palais des Congrès.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.