par Thibaut Emme

Plus d'électrique que de Diesel en décembre 2021 en Europe

Selon le Financial Times, les ventes de voitures 100% électriques en Europe ont dépassé, pour la première fois, celles de voitures Diesel en décembre 2021.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

C'est un sacré retournement de marché tant le gazole était fort en Europe il y a encore quelques années. Depuis, il y a eu le "dieselgate", mauvais pour l'image des "Diesel propres". Mais, il y a aussi la loi CAFE européenne qui impose des objectifs d'émissions moyennes de CO2 à chaque constructeur. Le plus simple pour les tenir, et conserver des moteurs émetteurs dans la gamme, est encore de vendre des véhicules électriques à batterie (VEB).

Plus de 20% des voitures vendues en Europe à la fin de l'année 2021 était donc électriques. Dans le même temps, les véhicules Diesel sont tombés à 19% de part de marché. Les données ont été fournies par l'analyste Allemand, Matthias Schmidt, pour le FT. Pire (ou mieux), dans les 19% de Diesel, Schmidt compte également les diesel hybrides (peu de véhicules le sont). Certes, cela se joue à quelques 16 000 véhicules seulement, mais c'est tout de même une première.

Sur 2021, 1,19 million de VEB ont été ainsi vendus en Europe (18 marchés observés) toujours selon Schmidt Automotive. Cela représente 11,2% de part de marché, contre quasiment moitié moins en 2020 (6,7%). Le dernier trimestre de 2021 a vu le VEB dépasser les 400 000 ventes, pour 17% de PdM.

Une réserve de marges opérationnelles pour les constructeurs

De grands pays sont généreux avec les aides (particuliers et/ou entreprise) pour les véhicules électriques. Pas fous, les constructeurs en profitent. Tesla notamment. Le constructeur a livré mondialement 309 000 véhicules (forcément électriques) sur Q4 2021, dont une partie en Europe. Et encore, son usine allemande n'est pas encore pleinement opérationnelle. Mais, il y a également VW, Renault ou Peugeot, ainsi que d'autres.

176 000 VEB ont été vendus en Europe de l'ouest en décembre, contre environ 160 000 véhicules fonctionnant au gazole. Le groupe VW, par qui le scandale du Dieselgate est arrivé, se positionne en leader des ventes de VEB en Europe. 68,5% des ventes électriques du groupe VW sont faites en Europe. Cela représente un peu plus de 310 230 véhicules sur 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

Cette tendance va évidemment se poursuivre, tant par le fait des objectifs européens (et mondiaux) d'émission de CO2 des gammes. Mais, également car le VE plait de plus en plus. Les modèles se diversifient et les constructeurs ont compris qu'ils pouvaient faire de grosses marges dessus, grâce aux aides étatiques. Le prix des carburants fossiles qui se renchérit est une pierre de plus dans le jardin de l'électrique.

Pour le pire ou le meilleur ? Le meilleur, ce sont des emplois relocalisés en Europe et en France avec des usines de batteries qui se montent un peu partout. Le pire ? Ce sont des véhicules pachydermiques de 2,5 tonnes pour promettre à la fois le confort et les équipements premiums et une autonomie de quelques centaines de kilomètres.

Illustration : leblogauto.com

Pour résumer

Selon le Financial Times, les ventes de voitures 100% électriques en Europe ont dépassé, pour la première fois, celles de voitures Diesel en décembre 2021.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.