Lancer le diaporama
Pikes Peak 2017 : la Norma MXX RD Limited de Romain Dumas se dévoile totalement 1
+7
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Pikes Peak 2017 : la Norma MXX RD Limited de Romain Dumas se dévoile totalement

Romain Dumas repart à l'assaut de "la course vers les nuages" le 25 juin prochain. Double vainqueur 2014 et 2016, Dumas abandonne sa Norma M20RD pour un prototype revu de fond en comble, la Norma MXX RD Limited. Revue de détails.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Romain Dumas repart à l'assaut de "la course vers les nuages" le 25 juin prochain. Double vainqueur 2014 et 2016, Dumas abandonne sa Norma M20RD pour un prototype revu de fond en comble, la Norma MXX RD Limited. Revue de détails.

La - très bonne - base reste tout de même celle de la M20 spec 2016. Sur la monocoque de carbone se sont greffés des éléments modifiés pour certains, totalement repensés pour d'autres. Mais c'est surtout la carrosserie qui évolue. En effet, Norbert Santos, le patron de Norma, a créé un monstre, prenant des éléments de carrosserie dérivée de la voiture M30 de LMP3 en les adaptant à la spécificité de Pikes Peak.

Par rapport à la M20RD spec 2016, la MXX RD Limited se voit affublée d'un énorme splitter. Il fait 2,30 m de large ! A l'arrière, l'aileron évolue énormément aussi. Ainsi, adieu la double pelle à tarte, cette année, la Norma arrive avec un aileron digne des protos du Mans. 2,10 m de large, avec un double col de cygne central pour le soutenir. A voir si après les premiers essais sur place il n'évoluera pas.

Outre cela, la carrosserie est complexifiée pour améliorer les écoulements d'air et la stabilité à haute vitesse. Romain Dumas explique : "Nous avons cherché à tout améliorer. Après la course de l’an dernier, nous avons établi une longue liste avec Norbert Santos, puis nous avons travaillé chacun de ces points, les uns après les autres. L’aéro est un premier paramètre important, tout comme le freinage que nous avons redimensionné. Les pneus étaient aussi l’une de nos priorités. Au final, les premiers roulages ont été positifs.

La voiture est un peu plus lourde, mais c’est son côté bodybuildé qui veut ça : elle est plus large, plus longue, plus… tout pour ! C’était nécessaire pour être plus rapide. Elle est plus efficace, il n’y a pas de doute. Elle est plus performante mais aussi plus facile à piloter. C’est important d’être en confiance dans un environnement tel que celui de Pikes Peak".

Techniquement, la MXX RD Limited garde la transmission intégrale, qui a été légèrement revue. Le moteur reste le Honda 2 litres 4 cylindres turbo HPD K20. Mais, le turbo est nouveau ainsi que l'échangeur précise RD Limited. La puissance d'un peu moins de 600 chevaux est transmise à de nouvelles liaisons au sol. Certaines pièces ont été spécialement développées pour cette course si particulière. La liaison au sol final est toujours dévolue à Michelin, mais, ce sont des gommes plus larges qui prennent place.

Pour freiner l'engin (oui il faut freiner aussi à Pikes Peak), la Norma MXX RD Limited passe au carbone. Evidemment, cela entraîne le changement des étriers et des plaquettes. Il faut dire que la voiture est plus lourde que la précédente. De 610 kg l'an passé, on est désormais à 770 kg. On est tout de même encore en-dessous des 875 kg officiels de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak qui détient toujours le record de Pikes Peak avec Sébastien Loeb à son volant.

Pour Dumas et Norma, l'objectif est de conserver le titre acquis l'an dernier. Mais, plus que cela, c'est de "parfaitement assembl[er] toutes les pièces du puzzle le jour J". L'an dernier, faute de l'avoir fait parfaitement, Dumas avait du se contenter du deuxième chrono absolu en 8 minutes 51 secondes 445, à 37,5 secondes du record de Loeb.

Après plusieurs séances d'essai au Pôle Mécanique Alès Cévennes (ici avec un moteur dégonflé pour s'adapter à la petite piste), la voiture partira pour les USA. Elle y sera rejoint, comme l'an passé, par Romain qui s'envolera dès la fin des 24 Heures du Mans (disputés avec Alpine en LMP2 cette année), avec dans un coin de la tête le record absolu.

Si vous voulez voir la Norma MXX RD Limited évoluer en vidéo, c'est par ici.

Fiche technique

Châssis Norma MXX

Monocoque carbone homologuée FIA

Carrosserie composite époxy/carbone

Longueur : 5m13

Largeur : 1m98

Aileron arrière : 2m10

Splitter : 2m35

Hauteur (avec arceau) : 1m13

Empattement : 2m45

Poids : 770 kg

Moteur

Type : Honda HPD K20, 4 cylindres

Cylindrée : 2,0l turbo

Puissance : environ 570 cv

Transmission intégrale

Boîte séquentielle Sadev type SLR

Longitudinale inversée

6 rapports + marche arrière

Palettes au volant, commande pneumatique

Suspension

Double triangle, à poussoir

Amortisseurs Ohlins, modifiés par PKM

Barre antiroulis, avant / arrière

Direction à crémaillère

Freins

Etriers 6 pistons

Disques en carbone ventilés

Plaquettes en carbone

Jantes

BBS en magnésium

Avant : 12,5 pouces x 18

Arrière : 12,5 pouces x 18

Pneus Michelin

Sécurité

Arceau supplémentaire

Harnais de sécurité six points adaptés au système HANS

Source : RD Limited/Norma, illustration : 1,2,3-Pôle Mécanique d'Alès, 4,5,6,7-RD Limited

Pour résumer

Romain Dumas repart à l'assaut de "la course vers les nuages" le 25 juin prochain. Double vainqueur 2014 et 2016, Dumas abandonne sa Norma M20RD pour un prototype revu de fond en comble, la Norma MXX RD Limited. Revue de détails.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos