par La rédaction

Paris 2016 : le programme Renault dont une inédite GT électrique

C'est un constructeur au losange en pleine forme (on passe sur les remous suite au rapport Royal) qui dévoile l'intégralité de son programme pour le Mondial de l'Automobile de Paris. Un concept sort du lot.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

C'est un constructeur au losange en pleine forme (on passe sur les remous suite au rapport Royal) qui dévoile l'intégralité de son programme pour le Mondial de l'Automobile de Paris. Un concept sort du lot.

C'est sans doute ce qu'il faut retenir du programme annoncé par Renault en marge de l'ouverture prochaine du Mondial de l'Automobile de Paris.

Le constructeur annonce ainsi le lever de voile sur " un tout nouveau concept-car dont le design et les technologies préfigurent les futurs modèles de la marque ". Le ton est donné même si depuis plusieurs mois on prêtait une telle intention à la marque française.

De ce concept on ne sait pas grand chose de concret hormis le fait qu'il s'agisse d'une " GT électrique " devant représenter " la vision de la mobilité du futur et la passion de l’automobile ". C'est peu et beaucoup à la fois.

Ce concept sera aussi le premier d'une série déjà promise par ma marque. Impossible alors de ne pas faire le lien avec les différents concepts signés du nouveau patron du design Laurens van den Acker, les fameux six concepts censés illustrer autant de périodes de la vie et qui marquaient notamment la nouvelle identité visuelle au niveau de la face avant entre le gros logo ou la calandre.

Ces concepts ? Dezir (Love), Captur (Explore), R-Space (Family), Frendzy (Work), Twin'Run (Play) et Initiale Paris (Wisdom), le dernier de la lignée présenté lors du salon de Francfort 2013.

Les six premiers concepts avaient été dévoilés sur une période étalée entre 2010 et 2013 marquant alors aussi les renouvellements des Twingo ou Espace par exemple.

Il est acquis que le style insufflé sur ce concept ne marquera pas une révolution par rapport aux dernières (et futures) productions du losange, Laurens van den Acker ayant déjà confirmé la chose.

C'est bien davantage dans le domaine technologique qu'on peut attendre des évolutions plus notoires entre véhicule autonome, conduite autonome ou semi-autonome, connectivité, infodivertissement, etc.

A voir également ce que cachera cette GT zéro émission sur le plan technique et au niveau de son architecture électrique.

Le reste du programme ? Les dernières nouveautés, les futures autos et les modèles phares : Koleos (dont une inédite version haut de gamme griffée Initiale Paris promise pour le printemps 2017), Clio, Megane et Megane Sedan, Alaskan et Grand Scénic, etc.

A la lecture du menu on constate que rien ne transpire concernant les Megane RS et Clio RS 16. Nulle mention non plus de la gamme électrique conduite par sa tête de gondole Zoé.

Source : Renault.

Crédit illustration : Renault.

Pour résumer

C'est un constructeur au losange en pleine forme (on passe sur les remous suite au rapport Royal) qui dévoile l'intégralité de son programme pour le Mondial de l'Automobile de Paris. Un concept sort du lot.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.