par Joest Jonathan Ouaknine

Offrez une Bugatti à vos enfants!

La Bugatti que vous avez sous les yeux est une vraie... Mais l'échelle 1/2. En 1927, Ettore Bugatti fait créer une réplique de la type 35 (alias "Grand Prix") à moteur électrique, pour son fils cadet Roland (qui a alors 5 ans.) Il la présente au salon de Milan sous le nom de "type 52". Les milliardaires et aristocrates sortent leurs chéquiers et Bugatti en produira 499 exemplaires jusqu'en 1930.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La Bugatti que vous avez sous les yeux est une vraie... Mais l'échelle 1/2. En 1927, Ettore Bugatti fait créer une réplique de la type 35 (alias "Grand Prix") à moteur électrique, pour son fils cadet Roland (qui a alors 5 ans.) Il la présente au salon de Milan sous le nom de "type 52". Les milliardaires et aristocrates sortent leurs chéquiers et Bugatti en produira 499 exemplaires jusqu'en 1930.

Aujourd'hui, ces "Baby Bugatti" sont devenues très prisées et du coup, le prix de vente est aussi à l'échelle 1/2 par rapport à l'originale...

Quelqu'un a réussi à mettre la main sur une Baby Bugatti et il a décidé de la reproduire (photo ci-contre.) Comme sur une vraie Type 52, châssis et carrosserie sont en aluminium et les sièges en cuir.

Prix? 6 350 ... Sans logo Bugatti (faute d'imprimatur) et sans moteur. Après tout, c'est 3000 de moins que l'Auto-Union à pédale.

Lorsque vous l'offrirez à votre bambin, il risque de vous répondre: "C nul ce tako moi je ve 1 PS3" (oui, je sais, mais maintenant, les gamins arrivent à parler en SMS.) Alors, eu égard à l'effort fourni, je vous conseille une explication façon Piquet et Salazar au grand prix d'Allemagne 1982...

Source:

Singulier

A lire également:

Auto-Union: uniquement pour enfants très sages

Molsheim: Bref passage chez Bugatti

Pour résumer

La Bugatti que vous avez sous les yeux est une vraie... Mais l'échelle 1/2. En 1927, Ettore Bugatti fait créer une réplique de la type 35 (alias "Grand Prix") à moteur électrique, pour son fils cadet Roland (qui a alors 5 ans.) Il la présente au salon de Milan sous le nom de "type 52". Les milliardaires et aristocrates sortent leurs chéquiers et Bugatti en produira 499 exemplaires jusqu'en 1930.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.