par La rédaction

Nicolas Sarkozy : ses pistes de relance du secteur automobile

A l'occasion de son discours prononc ce midi Douai dtaillant les diverses mesures pour relancer l'conomie franaise, aux alentours de 26 milliards d'euros, le chef de l'Etat a prcis ses intentions poursoutenir le secteur automobile. La prime la casse confirme n'est qu'une partie du programme.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

A l'occasion de son discours prononc ce midi Douai dtaillant les diverses mesures pour relancer l'conomie franaise, aux alentours de 26 milliards d'euros, le chef de l'Etat a prcis ses intentions poursoutenir le secteur automobile. La prime la casse confirme n'est qu'une partie du programme.

"L'Etat est prt tout faire pour sauver l'insdustrie automobile", dclarait le prsident de la Rpublique l'occasion de son discours. Primo la prime la casse. Celle-ci est revalorise de 300 1000 euros pour des vhicules de plus de dix ans, et non plus quinze, dans l'achat d'un vhicule mettant jusqu' 160 g/km de CO2 contre 130 g/km de CO2 auparavant (dommage pour le Grenelle de l'environnement).

Le cot de la mesure est estim entre 210 millions et 230 millions d'euros. Le montant total de la prime en cas de mise au rebut d'un vhicule pourra donc atteindre 2 000 euros en cumulant les 1 000 eurosdj garantis dans l'achat d'un modle mettant moins de 100 g/km de CO2.

Reste un point pineux. En prenant l'exemple d'un salari X ou Y travaillant pour un constructeur hexagonal X ou Y et victime de chmage technique, donc amput d'une partie de ses revenus. Pourra-t-il investir dans l'achat d'un vhicule (produit o au fait ?) malgr ce soutien financier revaloris ? Sans pouvoir d'achat...

Le deuxime volet concerne directement les constructeurs qui pourront bnficier d'un prt 8 %, hauteur totale de un milliard d'euros, dans une politique d'investissements en faveur de nouveaux modles (l'ocassion par exemple pour PSA de relancer les 308 et C4 hybrides...). Les constructeurs (Renault et PSA Peugeot Citron)et l'Etat, hauteur de 100 milions d'euros chacun, vont aussi mettre sur pied un fonds destin aider les "sous-traitants de la filire automobile stratgiques pour les grands clients et rentables moyen terme". Une dfinition plus prcise d'un quipementier stratgique ?

Enfin, des aides fiscales pour les entreprises embauchant et investissant seront dbloques. L'ensemble de ces mesures va-t-elle dans le bon sens ? Que peut-on en attendre court et moyen terme ? A chacun son avis sur les questions aprs les annonces du prsident de la Rpublique.

A lire galement. Prime la casse, le retour ?

Source : AFP et Yahoo News.

Pour résumer

A l'occasion de son discours prononc ce midi Douai dtaillant les diverses mesures pour relancer l'conomie franaise, aux alentours de 26 milliards d'euros, le chef de l'Etat a prcis ses intentions poursoutenir le secteur automobile. La prime la casse confirme n'est qu'une partie du programme.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.