par Thibaut Emme

Malus automobile 2020 : la grande incertitude de juin

Pour le moment c'est un projet, celui du projet de loi de finances 2020. Mais, le gouvernement souhaite renforcer le malus CO2 qui va en outre désormais prendre en compte le cycle d'homologation WLTP au cours de l'année.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Pour le moment c'est un projet, celui du projet de loi de finances 2020. Mais, le gouvernement souhaite renforcer le malus CO2 qui va en outre désormais prendre en compte le cycle d'homologation WLTP au cours de l'année.

Un premier barème au 1er janvier 2020 abaissé de 7 g/km

Actuellement, le malus se déclenche à partir de 117 grammes de CO2/km (35 €) pour atteindre son maximum (10 500 €) à 191 g/km et au-delà. Dans le projet de loi de finances 2020, le seuil de déclenchement sera désormais de 110 g/km en janvier 2020 (50 €) pour atteindre 12 500 € au-delà de 172 g/km ! Actuellement, 172 g de CO2/km donne un malus de 5 340 € "seulement".

Avec un seuil à 110 g/km, très peu de véhicules échapperont à un malus. "Oui nous allons augmenter le malus auto, pour une raison qui est très simple : il y a de nouveaux critères européens, nous tenons compte de ces nouveaux critères" explique Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. Le ministre met aussi en avant la "transition énergétique".

La grande incertitude du mois de juin 2020

Ces taux devraient être provisoires. En effet, en juin 2020 le WLTP sera enfin pris en compte. Ainsi, un deuxième barème entre en jeu. La grille du malus subit un "saut" passant de 110 à 138 g/km pour le déclenchement.

Ici, en revanche, difficile d'anticiper le changement. Selon les motorisations et les constructeurs, la différence entre NEDC corrélé et WLTP varie. Exemple chez Ford où le Kuga 1.5 EcoBoost 120ch passe de 157 g/km en NEDC à 175 g/km en WLTP (+18 g/km). En diesel TDCI 120 ch, les émissions passeraient de 143 à 169 g/km (+26 g/km). Grosso-modo, le passage aux émissions WLTP devrait ajouter 20 à 30 g/km aux chiffres actuels.

L'exemple Ford

Si on conserve notre exemple, le Kuga essence passerait de 2 610 € actuellement de malus à 5 715 € du 1er janvier au 1er juin 2020. A l'été prochain, le malus (WLTP) redescendra à 3 119 €. Si vous ne pouvez l'acheter avant janvier, autant attendre non ? La version TDCI passera de 953 € actuellement à 2 370 € en janvier et 2 049 € en juin. Un sacré durcissement tout de même.

Une simple Ford Fiesta essence 1.1 70 ch (117 g/km NEDC et 133 g/km en WLTP) qui n'a que 35 € de malus actuellement en aura 210€ en janvier et 0€ en juin ! Cette même Ford Fiesta, en version ST Plus est actuellement annoncée à 136 g de CO2/km soit 410 € de malus. En janvier 2020, elle passera à 1 386 € de malus, et en juin (158 g/km WLTP) à 818 € !

La majorité des constructeurs ne communiquent pas sur les valeurs WLTP qui devront être prises en compte à partir de juin 2020. C'est donc très difficile de savoir à quelle sauce "écologique" les acheteurs vont être mangés. Au moins Ford joue la transparence, même si cela pourrait tenter certains de différer un achat à après juin pour attendre un malus moins défavorable.

En contrepartie de ce tour de vis sur le malus CO2, l'enveloppe pour le bonus électrique va augmenter de 50%. Pour le moment, la modération de ce bonus de 6000 euros en fonction de l'efficience et/ou du prix du véhicule électrique acheté n'est pas à l'ordre du jour. La prime de conversion - dont les critères ont déjà été restreints face à son trop grand succès... -  va également être financée par le malus.

Barèmes du malus 2020

janvier 2020juin 2020
Emissions de dioxyde de carboneTarif 2020Emissions de dioxyde de carboneTarif 2020
(grammes de CO2 par kilomètre)(euros)(grammes de CO2 par kilomètre)(euros)
Inférieur à 1100Inférieur à 1380
1105013850
1117513975
112100140100
113125141125
114150142150
115170143170
116190144190
117210145210
118230146230
119240147240
120260148260
121280149280
122310150310
123330151330
124360152360
125400153400
126450154450
127540155540
128650156650
129740157740
130818158818
131898159898
132983160983
13310741611074
13411721621172
13512761631276
13613861641386
13715041651504
13816291661629
13917611671761
14019011681901
14120491692049
14222051702205
14323701712370
14425441722544
14527261732726
14629181742918
14731191753119
14833311763331
14935521773552
15037841783784
15140261794026
15242791804279
15345431814543
15448181824818
15551051835105
15654041845404
15757151855715
15860391866039
15963751876375
16067241886724
16170861897086
16274621907462
16378511917851
16482541928254
16586711938671
16691031949103
16795501959550
1681001119610011
1691048819710488
1701098019810980
1711148819911488
1721201220012012
Supérieur à 17212500Supérieur à 20012500

Pour résumer

Pour le moment c'est un projet, celui du projet de loi de finances 2020. Mais, le gouvernement souhaite renforcer le malus CO2 qui va en outre désormais prendre en compte le cycle d'homologation WLTP au cours de l'année.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.