par Thibaut Emme

Le député Bayou veut des toits blancs pour les automobiles

Le député EELV Julien Bayou a déposé un texte qui a été examiné ce jeudi à l'Assemblée Nationale. Il propose ni plus ni moins que de peindre les toits des bâtiments en blanc. Et de faire de même selon ses dires avec nos voitures : une peinture claire pour limiter le recours à la climatisation. Idiotie ou réelle idée concrète ?

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Scientifiquement, un objet de couleur claire renvoie plus les rayons du soleil qu'un objet sombre. De fait il chauffe légèrement moins. C'est l'effet albédo de Bond (de l'astronome George Phillips Bond). Cet effet peut être vu à la montagne par exemple avec la neige. Bien blanche, elle fond moins rapidement qu'une neige sale. En Grèce ou autres pays très ensoleillés, on a des maison bien blanches pour moins chauffer.

Donc, cette proposition du Député Bayou peut tenir la route à première vue. Remplacer les toits noirs des carrosseries bi-tons ou ceux foncés permettrait donc de limiter la température dans l'habitacle et le recours à la climatisation ? Heu...pas si vite. Oui, physiquement cela diminuerait l'absorption des rayons solaires, mais...

Contrairement aux maisons typiques de carte postale de Grèce, les vitres latérales, la lunette arrière, mais aussi le parebrise sont inclinés dans nos voitures automobiles. Et ce faisant, ils sont des passoires à rayonnement solaire et l'habitacle termine de chauffer avec l'effet serre. C'est d'ailleurs pour cela qu'il existe des équipements argenté que l'on place derrière le parebrise en été.

Et pourquoi pas des meurtrières en guise de vitres ?

Ainsi, la couleur du toit ne changera pas grand-chose. Les propriétaires de voitures blanches peuvent en témoigner. Des études également ont été faites et concluent que la température dans l'habitacle est la même entre une voiture noire et une voiture blanche mise au soleil. C'est d'ailleurs pour cela que Citroën a proposé un petit pavé rectangulaire avec son concept Citroën OLI : de petites vitres verticales pour limiter ce rayonnement. Et c'est aussi pour cela qu'on installe des vitrages dits athermiques qui limitent la pénétration des rayons infrarouges (ceux qui chauffent le plus).

Oh, pour autant il existe des partisans du blanc qui estiment que cela permettrait d'économiser du CO2. Sauf qu'en hiver, à l'inverse, un toit noir captera le moindre rayon du soleil, même voilé, pour réchauffer l'habitacle. Le toit blanc au contraire demandera d'allumer la clim pour chauffer rapidement l'ai ambient. Contreproductif en fait.

En revanche, l'économie sur les bâtiments sera plus importante et c'est en fait le fond de l'amendement proposé par Julien Bayou. Le texte en l'état a été rejeté en commission. Mais, une partie pourrait être retenue dans le projet de loi. Une aide pour poser un revêtement réfléchissant sur la toiture pourrait voir le jour. Mais pour les voitures c'est anecdotique. Cette proposition pour les bâtiments doit jauger si les produits utilisés pour peindre un toit sont plus nocifs que l'économie de climatisation en face. En effet, dans les Cyclades, on utilise de la chaux. Ce matériau naturel était utilisé à la base pour sa nature antiseptique, pas réfléchissante.

Quant aux voitures, limiter la surface des vitres serait plus productif. A quand les meurtrières en guise de fenêtres ? Bon, avec les SUV on est sur le bon chemin. En résumé, ne vous jetez pas sur ce vieux pot de peinture blanche pour décorer le toit de votre voiture tout de suite.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Le Député Bayou a proposé de peindre les toits des voitures en blanc pour limiter le recours à la climatisation. Basé sur un principe scientifique établi, l'effet albédo, cette manoeuvre ne ferait pas baisser la température d'une voiture en plein soleil plus que cela.

Le texte a été rejeté en commission à l'Assemblée Nationale.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.