par Thibaut Emme

Jean-Louis Bui propose une Citroën SM Revival

Et si Citroën avait sorti une SM modernisée pour rester dans la ligne qui était la sienne avant le rachat par Peugeot ? Le designer automobile Jean-Louis Bui l'imagine pour nous.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Dire que Citroën se cherche est sans doute un euphémisme. Loin de nous l'idée de juger, mais après des années d'innovation (DS, SM, CX ou même la Xantia), Citroën est rentré dans le rang, abandonnant sa suspension hydropneumatique mythique, mais aussi son style. Récemment, Citroën tente de faire appel au passé comme avec la Citroën C4 qui en appelle à la GS. Et si la marque osait carrément un "revival" comme la DS ou la SM ?

Jean-Louis Bui, designer depuis plus de 30 ans chez Etud-Intégral - un bureau de design et d’ingénierie automobile situé en région Parisienne - a déjà proposé en 2016 sa DS Revival Concept. En cette année du cinquantenaire de la Citroën SM, il propose une SM Revival Concept.

Des clins d'œil jusque dans les couleurs choisies

Esthétiquement, le lien avec la SM originelle est multiple. On a l'avant avec ses feux sous une "verrière", mais aussi la forme "en pointe" vue de profil. La Citroën SM Revival Concept est évidemment un coupé, pardon, un coach. Le profil reprend lui aussi un gimmick de la SM avec sa double ligne chromée qui se rejoint en dessinant une pointe sur le montant arrière. On notera aussi la roue arrière derrière un panneau de carrosserie amovible.

L'arrière en revanche diffère de celui de la SM de 1970. Pas d'arrière tronqué ici, mais une fin en pointe et une jonction entre l'aile arrière et le bouclier qui est la signature de ce concept. Il reste tout de même la "bulle" du hayon et des couleurs particulièrement bien choisies. La bulle a deux "plis" - prolongeant ceux du toit - qui seraient sans doute difficiles à conserver dans une mise en production.

Cette Citroën SM Revival Concept semble être un véhicule électrique : pas de moteur V6 Maserati. Pour améliorer l'autonomie, l'aérodynamique semble étudiée : jantes asymétriques droite/gauche, carrosserie qui masque les jantes arrières, tunnel aérodynamique dans les bas de caisse, rétroviseurs caméra, etc.

Aurait-elle sa place dans la gamme Citroën ?

Alors, elle vous convainc cette Citroën SM Revival ? En tous les cas, elle a le mérite de poser une question : est-ce que Citroën aurait à y gagner à regarder son passé ? Sans tomber dans un revival impensable en série, on a ici une proposition qui n'est pas inenvisageable en production.

Un des reproches souvent fait à Citroën est son style qui a eu tendance à s'affadir. La C6 fut sans doute un sursaut avant la nouvelle gamme qui se démarque. Hélas, il y a fort à penser que cette SM Revival n'aurait plus sa place dans la gamme. L'Europe est fan des SUV et Citroën, comme d'autres, a abandonné les grandes berlines au profit d'un C5 Aircross. Un tel concept pourrait-il faire changer d'avis suffisamment de clients pour avoir une carrière plus longue que la SM Originelle (5 ans) ? On n'est pas certains de cela.

Reste donc un concept intéressant d'un point de vue stylistique. Mais, on sait que la marque ne suit pas cette voie. La fusion de PSA avec FCA qui va donner naissance à Stellantis ne devrait pas changer la donne pour la marque aux chevrons en ce qui concerne les berlines familiales.

Illustration : Jean-Louis Bui

Pour résumer

Et si Citroën avait sorti une SM modernisée pour rester dans la ligne qui était la sienne avant le rachat par Peugeot ? Le designer automobile Jean-Louis Bui l'imagine pour nous.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.