Lancer le diaporama
Incari propose des combinés instruments numériques 1
+2
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Incari propose des combinés instruments numériques

Encore le restomod (et pas que). Mais, cette fois, c'est fournisseur de bloc d'instruments numérique dont on va parler : Incari.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Incari est un éditeur de logiciel qui a visiblement flairé un filon dans l'automobile. Incari propose un outil (le Studio) pour développer une interface pour les instruments de son automobile. Puis, on affiche tout cela sur Incari Player. Pourquoi parler d'Incari ? Car la société s'est associée à la Strate School of Design de Bangalore, ainsi que la société française "Design 1880" pour en équiper des véhicules de collection.

Design 1880 a décidé de s'attaquer à une icône automobile, la Fiat 500. Déjà, la petite italienne est électrifiée. La batterie donne environ 100 km d'autonomie et la voiture est mue par un moteur électrique de 13 kW pour 56 Nm de couple. Surtout, la Fiat 500 de Design 1880 pèse moins de 600 kg.

Et que vient faire Incari et la Strate School of Design de Bangalore là-dedans ? Et bien le petit compteur rond de la Fiat est remplacé par un écran numérique qui affiche un écran développé avec Incari et l'école justement. Il conserve un dessin rond, avec un effet 3D pour afficher le kilométrage, la vitesse, mais surtout la charge de la Fiat 500 électrifiée.

Nom de Zeus, Marty !

L'autre modèle qui intègre la technologie Incari, c'est une DeLorean. Oui oui. La voiture en inox, icône du cinéma. Cette fois, c'est Wunderkind Invest. La société qui possédait une participation dans Incari a développé une eLorean (sans le D) avec un écran Incari à la place des compteurs.

Là encore, la eLorean est électrifiée. En fait, c'est un incubateur, un démonstrateur du savoir-faire de plusieurs entreprises. La voiture ne sera pas vendue en l'état. Elle sert de laboratoire pour le HEERO, un véhicule utilitaire électrique de e-Works Mobility qui doit arriver "prochainement". C'est e-Works Mobility qui s'est occupé de la partie électrique, Incari pour l'IHM (interface homme machine) et Ameria pour l'écran tactile.

Surtout, depuis, Incari a levé plus de 15 millions d'euros dans une levée de fonds. Cette levée a été abondée par différents acteurs automobiles et au-delà comme Heero justement, Volocopter (des machins volants), et Team Europe qui a repris les parts de Wunderkind Invest. Incari est aussi impliqué dans le projet Piech Automotive.

Notre avis, par leblogauto.com

Ces combinés instruments entièrement numériques sont de plus en plus présents dans les voitures modernes. Incari choisit ce créneau, pour les projets hors grands constructeurs. Et avec l'électrique, il y a plein de petites sociétés aux dents longues qui devraient être intéressées. Et il n'y a pas que l'automobile. Les bateaux, les voitures volantes, etc., tout ce qui a des écrans peut être équipé avec un écran Incari.

Quant à savoir si dans une voiture de collection cela a sa place, c'est à chacun de se faire son idée. Le charme d'un compteur dont l'aiguille tremble, dont les lumières sont faiblardes et vacillante est incomparable. Mais, après tout, il doit être possible de le faire en numérique.

Pour résumer

Encore le restomod (et pas que). Mais, cette fois, c'est fournisseur de bloc d'instruments numérique dont on va parler : Incari.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos