Lancer le diaporama
IKEA HÖGA : l'électrique en kit avec Renault (étude) 1
+19
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

IKEA HÖGA : l'électrique en kit avec Renault (étude)

Le géant Suédois du meuble en kit, Ikea, pourrait-il révolutionner le monde l'automobile électrique ? C'est en tout cas le but du projet Höga du designer Ryan Schlotthauer.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Pour le moment, la voiture est une pure étude de design (hélas ?). C'est le designer Ryan Schlotthauer qui imagine une voiture Ikea, en collaboration avec le constructeur Français. La voiture pour l'instant mesurerait 2,3 m de long pour 1,8 m de haut. Pour révolutionner son habitabilité, Schlotthauer casse les codes. Ou plutôt, il se tourne vers l'une des icônes de la mobilité : l'Isetta.

Un peu comme l'ISO Rivolta Isetta, toute la partie avant s'ouvre, avec le volant et la planche de bord. Cela permet un accès ultra-facilité à une banquette et non deux fauteuils individuels. A l'arrière, la même cinématique permet un accès aisé au coffre. On est donc dans un véhicule le plus symétrique possible ou "il est où le cucul, elle est où la têtête ?".

Renault Twizy nouvelle génération ?

Extérieurement, on dirait une sorte de panier pique-nique sur roues. Les quatre moteurs-roues sont rejetées aux quatre coins du véhicule ce qui libère un maximum de place pour les batteries qui sont partie intégrante du châssis "skateboard". Une cage légère vient se positionner par dessus le châssis pour créer l'habitacle. Les quatre roues sont directrices ce qui permet une aisance en ville pour se faufiler ou se garer.

La modularité de la Höga passe par la possibilité de modifier la banquette. On peut la passer en une seule place ce qui permet de mettre de longs et volumineux objets sur le côté. Mais, on peut également l'escamoter complètement pour donner accès à un fauteuil roulant. Le designer imagine même que la voiture pourra se garer perpendiculairement à la route (2,3 m de long c'est sans doute un poil trop NDLA) ce qui donne un accès direct au trottoir par exemple.

Le projet vise un prix de 5 300 euros environ. Surtout, Schlotthauer pense déjà au recyclage de sa voiture puisque les matériaux devront être écoresponsables, avec de l'upcycling (à partir de matériaux recyclés donc) et un recyclage complet. La Höga serait disponible...en kit à monter ! 374 pièces au total, dont 114 à assembler. Les éléments essentiels à la sécurité seraient prémontés en usine pour pouvoir passer les homologations. On imagine une homologation quadricycle évidemment.

Par contre, pas de fiche technique, même minimaliste, concernant les batteries, la capacité, la recharge, l'autonomie, etc. Une pure étude de style.

Notre avis, par leblogauto.com

Ce projet de designer est séduisant sur le papier pour une mobilité électrique légère du quotidien. Mais, outre le fait que ni Ikea ni Renault ne semblent officiellement impliqués dans ce projet, on sait ce que ces projets séduisants peuvent donner une fois en série. Rappelons-nous du concept Citroën AMI ONE et de l'AMI dans la vraie vie.

Sinon, elle correspond parfaitement à une transition électrique du quotidien avec un véhicule léger, largement suffisant pour un paquet de gens qui ne peuvent facilement se départir de prendre leur voiture pour aller au travail. Reste à savoir ce qu'en dira le géant Suédois.

Pour voir toutes les images et explications par Ryan Schlotthauer, c'est sur Behance.

Pour résumer

Le géant Suédois du meuble en kit, Ikea, pourrait-il révolutionner le monde l'automobile électrique ? C'est en tout cas le but du projet Höga du designer Ryan Schlotthauer.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos