par Thibaut Emme

Un filtre à particules pour les freins ?

On parle souvent, à raison, des particules fines rejetées par les moteurs thermiques, essence ou diesel. Mais, on oublie qu'une voiture crée des particules (beaucoup plus) par son système de freinage ou par les pneus.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

On parle souvent, à raison, des particules fines rejetées par les moteurs thermiques, essence ou diesel. Mais, on oublie qu'une voiture crée des particules (beaucoup plus) par son système de freinage ou par les pneus.

Mann+Hummel est une société allemande (*) spécialisée dans la filtration en tout genre. A Francfort, ils présentent un filtre à particules pour les freins à disque. Le souci principal de la poussière de freins, c'est qu'elle est ultra-fine.

Donc, il a fallu développer un filtre capable d'arrêter de fines particules tout en ne gênant pas le freinage. Mann+Hummel a donc développé un "coffre" qui vient se placer en aval de l'étrier de frein et récupère l'essentiel des particules à la sortie des plaquettes.

Adaptable en seconde monte

Relativement long, le filtre est prévu pour s'adapter en seconde monte sur les étriers existants sans nécessiter de changer tout le système. Un plus non négligeable qui signifie qu'il peut être installé dès à présent sur tout les véhicules roulants. Il recouvre une grosse partie du disque mais ne devrait pas engendrer de surchauffe de celui-ci.

Autre avantage intéressant du filtre à particules pour freins, cela évite le dépôt de celles-ci sur les jantes. Ainsi, on a moins besoin de nettoyer ces dernières régulièrement. le filtre est même applicable aux camions, aux trains, aux métros (gros pourvoyeurs de particules fines, surtout dans les tunnels ou stations fermées).

Par contre, reste à savoir quand il sera disponible à la vente. Et surtout, quand sera-t-il obligatoire sur tous les véhicules ? Autre point, Mann+Hummel n'indique pas si la "purge" peut être opérée facilement ni la fréquence de celle-ci.

Des précédents sans lendemain

En 2015, une jeune pousse française, Tallano Technologie, présente un projet de micro turbine. Entraînée par la rotation du disque, la micro-turbine aspire les poussières et les envoie dans un compartiment de stock.

Basée sur les droits d'utilisation de multiples brevets, la micro-turbine de Tallano a été évaluée par plusieurs constructeurs sans qu'on la voit (pour l'instant ?) en production.

Pneus et freins sous-estimés

Pour rappel, en France, on considère qu'un véhicule moyen rejette 30 mg/km de particules fines liées aux freins. Par comparaison, un moteur Euro 6b est théoriquement limité à 4,5 mg/km.

Les pneus sont une autre source importante de particules fines, de par leur abrasion et celle du revêtement routier. Au total, freins et pneus représentent environ 41% des particules dues au trafic routier en Ile de France contre 55% pour les moteurs diesel (voitures et camions confondus).

(*) Filterwark Mann+Hummel GmbH a été créée en 1941 à Ludwigsburg en banlieue de Stuttgart, par Adolf Mann et Dr. Erich Hummel.

Source et illustration : Mann+Hummel

Pour résumer

On parle souvent, à raison, des particules fines rejetées par les moteurs thermiques, essence ou diesel. Mais, on oublie qu'une voiture crée des particules (beaucoup plus) par son système de freinage ou par les pneus.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.