par Thibaut Emme

Eagle Low Drag GT Coupe : pourquoi tant de haine ?

Oui pourquoi tant de haine ? Pourquoi nous infliger autant de...beauté ! C'est traître tant cette Low Drag GT Coupe par Eagle affole les pupilles et fait remonter tout ce qu'une Type E peut provoquer en chaque passionné de voiture. Dur de se dire que cette voiture moderne ne sera sans doute jamais dans notre garage. Snif !

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Eagle est sans doute l'un des premiers spécialistes des Jaguar Type E. Ils leur redonnent un coup de neuf et oh shocking ! se permettent même de les moderniser (en Angleterre on dit fiabiliser). Si vous cherchez une Type E restaurée, une Type E "préparée" ou même une Type E "réinventée", alors Eagle est fait pour vous. Mais LA pièce maîtresse d'Eagle est sans doute cette magnifique Low Drag GT Coupe. Elle fait référence à la non moins magnifique Jaguar Type E Lightweight "Linder" dont un exemplaire a été restauré récemment par la marque.

Par rapport à une Type E Coupé, la ligne s'épaissit un peu, surtout au niveau du montant arrière. Cependant la ligne reste pure et la fiche technique est à l'avenant. Eagle fait construire son châssis allégé par RS Panels, spécialiste reconnu de l'aluminium. Aluminium que l'on retrouve non seulement au niveau du châssis et de la carrosserie mais aussi sur le moteur. Le 6 cylindres (XK bien évidemment) cube 4,7 litres. Il est accouplé à une boite aluminium à 5 rapports. Les suspensions des Ohlins, les freins sont des AP Racing. De quoi enrouler les routes de montagne avec un poids contenu.

Retravaillé pour donner un peu plus d'espace aux passager, la Low Drag GT Coupe embarque quelques options de confort telles que l'air conditionné, direction assistée électriquement avec asservissement à la vitesse, réservoir d'essence agrandi (pour permettre d'en profiter plus longtemps). Tout le reste est à l'envie (et selon le portefeuille) et assemblé à la main. Délicieusement rétro tout en étant moderne, la Eagle Low Drag GT Coupe est sans doute la quintessence de la GT. Ligne intemporelle et dessous modernes. Pourquoi changer la robe ?

L'intérieur est lui aussi rétro. Volant en bois, aluminum brossé, planche de bord vertical avec des compteurs analogiques et des interrupteurs "aviation", frein à main, poignées de maintien, poignées de porte, etc. tout est comme si la Low Drag GT Coupe sortait d'une capsule temporelle. Aucune performance (ni aucun prix) n'est annoncée mais la version Speedster (toujours chez Eagle) se catapulte de 0 à 100 km/h en "moins de 5 secondes".

Pour les puristes cette Low Drag GT Coupe est sans doute une hérésie. Certains considéreront même que les Eagle E-Type (les Type E modernisées) sont des crimes de lèse majesté puisqu'il faut "sacrifier" une Type E. Cela se défend.

Source et photo : Eagle

Pour résumer

Oui pourquoi tant de haine ? Pourquoi nous infliger autant de...beauté ! C'est traître tant cette Low Drag GT Coupe par Eagle affole les pupilles et fait remonter tout ce qu'une Type E peut provoquer en chaque passionné de voiture. Dur de se dire que cette voiture moderne ne sera sans doute jamais dans notre garage. Snif !

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.