par Joest Jonathan Ouaknine

David Coulthard à Cuba avec Red Bull

Cuba se libéralise. Par nécessité, l'île s'ouvre à l'entrepreneuriat. Du coup, une classe moyenne bourgeonne. Red Bull s'engouffre dans la brèches. Le limonadier y a déjà organisé plusieurs opérations. Cette fois-ci, c'est le "Mechanics of creativity", un rallye d'anciennes. Avec en vedette américaine, David Coulthard.L'Ecossais arrive avec Tony Burrows (en charge de la préparation des F1 pour les opérations de promotion) et deux mécanos de Red Bull. L'Ecossais prend le volant d'une Pontiac de 1955.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Cuba se libéralise. Par nécessité, l'île s'ouvre à l'entrepreneuriat. Du coup, une classe moyenne bourgeonne. Red Bull s'engouffre dans la brèches. Le limonadier y a déjà organisé plusieurs opérations. Cette fois-ci, c'est le "Mechanics of creativity", un rallye d'anciennes. Avec en vedette américaine, David Coulthard.L'Ecossais arrive avec Tony Burrows (en charge de la préparation des F1 pour les opérations de promotion) et deux mécanos de Red Bull. L'Ecossais prend le volant d'une Pontiac de 1955.

Les images sont belles. C'est un Cuba de carte postale, avec ses bâtiments coloniaux défraichis et ses belles Américaines. Une vision en train de disparaitre. Dans le Cuba de 2013, on construit à tour de bras. Les taxis roulent en Geely et Great Wall est si populaire qu'un pick-up apparait sur un billet ! Quant aux nouveaux riches, ils roulent en premium allemand, comme partout.

Red Bull est muet sur l'opération et son éventuelle suite (une démo de F1 à La Havane ? Vettel à bord d'une Infiniti ?)

http://www.youtube.com/watch?v=B82xYY1too4

Source :

Red Bull

A lire également :

Infiniti: Sebastian Vettel en test au Paul Ricard

F1 2014: Sebastian Vettel s'offre un tour de Soiichi (avec vidéo)

Pour résumer

Cuba se libéralise. Par nécessité, l'île s'ouvre à l'entrepreneuriat. Du coup, une classe moyenne bourgeonne. Red Bull s'engouffre dans la brèches. Le limonadier y a déjà organisé plusieurs opérations. Cette fois-ci, c'est le "Mechanics of creativity", un rallye d'anciennes. Avec en vedette américaine, David Coulthard.L'Ecossais arrive avec Tony Burrows (en charge de la préparation des F1 pour les opérations de promotion) et deux mécanos de Red Bull. L'Ecossais prend le volant d'une Pontiac de 1955.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.