par Thibaut Emme

Confinement : les ânes et les chevaux sont lâchés

Selon les informations de Europe1, le nombre d’automobilistes contrôlés au-delà des 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse augmente de 16% en cette période de confinement.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Selon les informations de Europe1, le nombre d’automobilistes contrôlés au-delà des 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse augmente de 16% en cette période de confinement.

D'un côté, la baisse drastique du trafic routier offre de "belles" pistes de course pour pouvoir lâcher les chevaux et voir "ce qu'a dans le ventre" la voiture. C'est sans doute très tentant. D'un autre côté, les contrôles ont été renforcés pour vérifier les attestations de sortie durant le confinement.

Cela ne semble pas décourager certains conducteurs qui n'hésitent pas à "appuyer sur le champignon". Selon l'ancienne radio périphérique, le phénomène est constaté, non seulement sur les autoroutes, mais aussi sur le réseau secondaire pourtant bien plus dangereux à haute vitesse.

Même les petits excès de vitesse ne baissent pas autant qu'attendu

"Du 17 mars (premier jour du confinement) au 26 avril inclus (dernières données disponibles), plus de 11.200 grands excès de vitesse ont été relevés dans l’Hexagone par les policiers, gendarmes et radars automatiques, contre 9.600 sur la même période l'an passé, selon les informations recueillies par Europe 1, soit une hausse de 16,6% de ce type d’infraction".

Europe1

Au final, le constat est que tout le monde roule "plus vite". En effet, le trafic a globalement chuté de plus de 60%, et dans le même temps, les dépassements de vitesse, inférieurs à 20 km/h, ne chutent "que" de 45%. D'ailleurs, Europe1 précise que les excès entre 40 et 50 km/h (c'est déjà un retrait administratif du permis NDLA) grimpent eux-aussi de 16%.

Visiblement le confinement a une vertu inattendue, elle donne des ailes aux ânes.

Le nombre de tués en baisse sur mars 2020

Avec la baisse du trafic, le mois de mars a affiché une baisse (sur la deuxième partie du mois) importante. Près de 40% de tués en moins et les autres indicateurs en baisse plus forte. Sur le mois d'avril, complet au niveau du confinement, cette baisse pourrait atteindre 70 à 80%. Cela a au moins l'énorme avantage d'éviter d'envoyer à l'hôpital des blessés qui viendraient encombrer des services déjà fortement chargés.

Les gros excès de vitesse restant tout de même heureusement minoritaires, les chiffres d'avril ne devraient pas être trop affectés par cette hausse de 16% des grands et très grands excès de vitesse.

Pour résumer

Selon les informations de Europe1, le nombre d’automobilistes contrôlés au-delà des 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse augmente de 16% en cette période de confinement.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.