par Nicolas Anderbegani

Alpina B4 : série 4 Gran Coupé optimisée et raffinée

Le destin du constructeur allemand Alpina a pris un virage décisif quelques semaines auparavant avec son rachat par BMW. En attendant de savoir exactement de quoi sera fait l'avenir à moyen et long terme de ce blason, les "sorciers" de Buchloe continuent d'offrir des préparations survitaminées et raffinées, à l'image de la présente B4.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le destin du constructeur allemand Alpina a pris un virage décisif quelques semaines auparavant avec son rachat par BMW. En attendant de savoir exactement de quoi sera fait l'avenir à moyen et long terme de ce blason, les "sorciers" de Buchloe continuent d'offrir des préparations survitaminées et raffinées, à l'image de la présente B4.

La B4 prend comme base la BMW Série 4 Gran Coupé renouvellée en 2020, qui arbore la fameuse calandre aux haricots géants , prend des proportions plus imposantes et adopte un profil plus fuyant de type "Fastback".

La touche Alpina

Comme de coutume, Alpina retouche le design avec parcimonie et y ajoute sa "patte" à la fois subtile et sportive. La face avant reçoit ainsi un spoiler badgé Alpina, les roues arborent de magnifiques jantes forgées de 20" avec 20 rayons, les flancs sont revêtus d'un motif horizontal en forme de diapasons antagonistes marqué Alpina, tandis que le diffuseur arrière accueille les 4 pots d'échappement, signature emblématique du constructeur.

A l'intérieur, le raffinement Alpina est évidemment de mise. La sellerie, le volant mais aussi la partie inférieure du tableau de portes et les intérieurs des portes sont couverts de Cuir Lavalina, et d'autres détails se démarquent comme des palettes de changement de vitesses Alpina Switch Tronic en aluminium anodisé (en option) et une plaque de production numérotée située en amont de la molette centrale.

Pas loin de la M4 Compétition

Une Alpina, c'est aussi une sportivité affirmée avec une préparation mécanique de choix. Grâce à une technologie d'épuration des gaz et à une reprogrammation, le 6 cylindres 3.0 biturbo repris de la B3 est porté à 495 chevaux, soit à peine 15 unités de moins que le bloc de la M4 Compétition. Il affiche cependant un couple supérieur de 730 Nm, soit 30 de plus que la version B3. En associant le tout à une boîte ZF à 8 rapports, la B4 exécute le 0 à 100 Km/h en 3.7 secondes.

En plus des modes Sport, Sport + et Comfort, Alpina propose un mode supplémentaire Comfort + qui, selon les dires du constructeur, renforce la stabilité en ligne droite et la sécurité à vitesse soutenue. Autre point renforcé, celui du freinage, avec des étriers fixes à quatre pistons et disques de 395mm de diamètre sur l'avant, et étriers flottants avec disques de 345 mm sur l'arrière. Cette sportivité accrue a entrainé aussi un renforcement de la rigidité du chassis, qui se matérialise notamment par l'ajout d'entretoises spéciales à dôme avant.

Les prix débutent à 94.150 euros en France. Jusqu'en 2025, nous savons qu'Alpina continuera son chemin exclusif et si particulier, fruit d'une longue tradition de préparation et d'optimisation du meilleur de BMW. Profitons !

Pour résumer

Le destin du constructeur allemand Alpina a pris un virage décisif quelques semaines auparavant avec son rachat par BMW. En attendant de savoir exactement de quoi sera fait l'avenir à moyen et long terme de ce blason, les "sorciers" de Buchloe continuent d'offrir des préparations survitaminées et raffinées, à l'image de la présente B4.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.