par Frederic Papkoff

Adieu à la Hindustan Ambassador

Les difficultés d'Hindustan continuent, et le constructeur indien vient de mettre un terme à la production de la voiture symbole de l'automobile indienne, en production depuis 1958, l'Ambassador.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Longtemps seule voiture produite en Inde, l'Ambassador était alors un signe de pouvoir et de richesse, la voiture officielle du gouvernement et des administrations. Elle résistera à l'arrivée de Maruti-Suzuki dans les années 80, la Maruti 800 étant alors bien trop populaire pour lui faire de l'ombre. Mais au début des années 2000, la libéralisation du marché voir entrer de nouveaux constructeurs, une offre plus large. Et l'Ambassador ne peut plus cacher son âge... Après avoir écoulé plus de 20.000 unités par an dans les années 80, Hindustan écoule à peine 2.000 voitures à la fin des années 2000, et à peine quelques centaines l'année dernière.

Après avoir renoncé à des projets de modernisation, le constructeur a décidé de fermer son usine d'Uttarpara, mettant ainsi fin à la carrière longue de 56 ans. Les raisons invoquées pour la fermeture de l'usine sont multiples. Il y a bien entendu le volet financier avec les importantes dettes du groupe, mais aussi des problèmes de productivité et de discipline sur le site de production.

Source : Hindustan

Pour résumer

Les difficultés d'Hindustan continuent, et le constructeur indien vient de mettre un terme à la production de la voiture symbole de l'automobile indienne, en production depuis 1958, l'Ambassador.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.