par La rédaction

Vandenbrink perd Michiel Van den Brink

Comment va s'orienter dans le futur une société dont le principal dirigeant, et qui en porte le nom, a décidé de tenter une nouvelle aventure ? C'est le cas de Michiel Van den Brink qui a donc choisi de partir de la firme Vandenbrink pour ouvrir l'Atelier Van den Brink.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Comment va s'orienter dans le futur une société dont le principal dirigeant, et qui en porte le nom, a décidé de tenter une nouvelle aventure ? C'est le cas de Michiel Van den Brink qui a donc choisi de partir de la firme Vandenbrink pour ouvrir l'Atelier Van den Brink.

Mais sans son principal propriétaire (ex propriétaire donc) la société Vandenbrink continuera de fonctionner grâce à l'équipe restant en place sous la houlette de Robert Koumans.

Cette dernière aura notamment en charge de continuer à développer la Ferrari GTO pour la proposer aux clients assez aisés en quête d'exclusivité.

Rappelons que cette proposition du design automobile avait été honorée en 2008 en recevant le prix "Good design award" attribué par des jurés regroupant des membres des Musées d'architecture de Chicago et le Centre Européen pour le Design Artistique et les Études Urbaines. Quant à l'avenir et les études signées Michiel Van den Brink, il faudra patienter.

A lire également. Vandenbrink Design et les breaks de chasse et La Ferrari GTO Vandenbrink primée pour son design.

Source : Vandenbrink via Topspeed.

Pour résumer

Comment va s'orienter dans le futur une société dont le principal dirigeant, et qui en porte le nom, a décidé de tenter une nouvelle aventure ? C'est le cas de Michiel Van den Brink qui a donc choisi de partir de la firme Vandenbrink pour ouvrir l'Atelier Van den Brink.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.