par Elisabeth Studer

Volkswagen : objectifs CO2 non atteints en 2020, 2021 incertain

Volkswagen devrait échouer à atteindre ses objectifs en terme d'émissions polluantes de ses véhicules en 2020, et ne pourra se conformer aux seuils fixés par les normes européennes d'émissions de CO2.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le groupe automobile qui a dû faire face à un vaste scandale de falsification des données issues de ces véhicules - dénommé dieselgate - n'est pas assuré d'y parvenir en 2021. Une information émanant de  son patron lui-même, Herbert Diess. Le cas échéant, le constructeur devrait faire l'objet de lourdes sanctions.

Volkswagen travaille d'arrache-pied pour atteindre ses objectifs selon Diess

"On travaille d'arrache-pied pour être aussi proche que possible des objectifs", a  déclaré Herbert Diess à l'hebdomadaire Wirtschaftswoche, balayant par ailleurs des spéculations autour d'un départ anticipé sur fond de conflit ouvert avec les puissants représentants des salariés.

La démocratisation des VE devrait permettre à VW de sauver la mise

Avec la démocratisation des voitures électriques, "l'année prochaine sera plus facile et nous n'aurons pas de problèmes pour atteindre les objectifs à partir de 2022", a détaillé Herbert Diess.

Il a également mis en garde contre la tentation de durcir encore les règles alors que Volkswagen pourra difficilement selon lui accélérer sa production de véhicules électriques avant 2025, car "il n'y a pas assez de batteries".

"Nous pouvons accélérer encore entre 2025 et 2030", a-t-il cependant assuré à Wirtschatswoche.

Objectif : des émissions de CO2 inférieures à 95 g / km en moyenne

Dès cette année, les constructeurs devront afficher sur leur flotte globale de voitures neuves vendues en Europe des émissions moyennes de CO2 inférieures à 95 g / km. Un seuil  si haut placé  que l'objectif s'avère impossible à atteindre sans une hausse significative des ventes de voitures électriques ou hybrides.

Si ces règles ne sont pas respectées en 2020 et 2021, la Commission européenne peut imposer des amendes atteignant, pour les géants de l'automobile, des milliards d'euros.

Le mois dernier, le patron du constructeur allemand avait indiqué dans une interview au Financial Times, espérer se situer "à un gramme environ" des normes anti-pollution.

Notre avis, par leblogauto.com

Si à l'heure actuelle, Volkswagen a investi plus de 35 milliards d'euros dans l'électrique, hervert Diess lui-même reconnaît que le constructeur  "a commencé relativement tard" le virage vers cette technologie.

D'ici 2030, le groupe VW compte proposer 70 modèles électriques avec pour objectif d'en commercialiser 26 millions d'unités en 10 ans. La plupart utilisera la plateforme technologique "MEB" inaugurée par le modèle ID.3.

Mais le démarrage commercial de ce véhicule crucial pour la stratégie électrique de VW a connu (et pourrait connaitre encore ?) quelques ratés ... mettant Herbert Diess sur la sellette. Dans une attaque inhabituellement violente, les syndicats ont fustigé dans une lettre ouverte des "erreurs massives de gestion".

Pour résumer

Volkswagen devrait échouer à atteindre ses objectifs en terme d'émissions polluantes de ses véhicules en 2020, et ne pourra se conformer aux seuils fixés par les normes européennes d'émissions de CO2.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.