par Joest Jonathan Ouaknine

Un bus à pile à combustible pour Toyota City

Depuis 2010, Toyota travaille sur les véhicules à pile à combustible avec la municipalité de Toyota City et l'agence pour l'environnement. Depuis hier, un nouveau cap a été franchi avec la mise en service d'un 1er bus sur une ligne régulière.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Depuis 2010, Toyota travaille sur les véhicules à pile à combustible avec la municipalité de Toyota City et l'agence pour l'environnement. Depuis hier, un nouveau cap a été franchi avec la mise en service d'un 1er bus sur une ligne régulière.

Ce bus Hino (filiale VI de Toyota) reprend la chaine de traction de la Mirai. C'est le fameux TFCS (Toyota Fuel Cell System.) Ce bus dispose ainsi de huit réservoirs d’hydrogène à haute pression (d'une capacité de 480l), deux piles FC Stack (en électrolyte polymère solide) et deux moteurs électriques de 155ch chacun afin d’augmenter la puissance. Les deux moteurs électriques développent chacun 149,5 ch. Il est également doté d’une alimentation électrique de secours pour des bâtiments, en 300V continu.

Pour info, ce bus fera 3 rotations quotidiennes (sauf le lundi) entre Toyota City et la gare ferroviaire de Mikawa Toyota. C'est un bus de 77 places (en comptant le conducteur), dont 26 places assises. Le but est bien sûr d'effectuer un test grandeur nature et d'en recueillir les données.

Un 2e bus fera une apparition le 15 janvier, lors de la Toyota World Environment Week de Toyota City. Il effectuera la navette pour les invités.

Rappelons qu'en plus de la Mirai et de ce bus, Toyota possède différents projets de véhicules équipés de pile à combustible.

Source :

Toyota

Pour résumer

Depuis 2010, Toyota travaille sur les véhicules à pile à combustible avec la municipalité de Toyota City et l'agence pour l'environnement. Depuis hier, un nouveau cap a été franchi avec la mise en service d'un 1er bus sur une ligne régulière.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.