Lancer le diaporama
Tokyo 2019 : Toyota Mirai Concept 1
+10
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierre-Laurent Ribault

Tokyo 2019 : Toyota Mirai Concept

Toyota passe la seconde en matière de véhicule à pile à combustible avec la nouvelle génération de la Mirai dont le concept sera présenté au Tokyo Motor Show 2019 la semaine prochaine.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Le Futur en version hydrogène

Le Japon croit dur comme fer à la société du tout hydrogène, et le premier ministre Abe Shinzo ne manque pas de le répéter dès qu'il en a l'occasion. Toyota fait sa part avec des investissements lourds dans cette technologie, la partie la plus visible de l'iceberg étant la Mirai, voiture individuelle à pile à combustible que le constructeur construit au compte-goutte mais qui a fini par atteindre le compte de 10 000 exemplaires produits depuis sa mise sur l'asphalte il y a déjà cinq ans.

Outre sa rareté, la Mirai n'a pas un physique facile, ce qui peut se concevoir pour un prototype, puisqu'en quelque sorte c'en est un, mais cela n'a pas facilité son adoption, déjà rendue compliquée par le famélique réseau de stations service compatibles.

Qu'à cela ne tienne, Toyota travaille sur le temps long, et cinq ans après la première Mirai arrive la seconde génération sous la forme d'un concept très abouti, prêt à voir les concessions japonaises à l'automne prochain.

Grande berline élégante

On ne pourra plus reprocher à la Mirai son apparence baroque. Cette fois le constructeur a décidé de jouer la grande classe, et s'inspire du vaisseau amiral du groupe, la Lexus LS, pour les lignes générales très élégantes de la nouvelle auto.

Bâtie sur la plateforme TNGA comme cette dernière, elle adopte le format classique d'une grande berline propulsion de 4975 mm de longueur, et grâce à sa chaîne de propulsion entièrement revue, propose cette fois cinq vraies places au lieu des quatre de la Mirai actuelle.

Toyota fait grand cas dans son communiqué des capacités routières du châssis et de son agilité, histoire de tenir son rang dans le segment des autos de cette taille.

La version revue et corrigée de la pile à combustible qui équipe la nouvelle Mirai ne livre pas encore ses secrets. Tout au plus Toyota indique pour l'instant que l'autonomie augmente de 30%, ce qui permettra de palier pour partie à la maigreur du réseau de stations d'hydrogène...

Sans détails au moment de cette annonce, on ne pas se prononcer sur le degré de technologie embarquée, hormis la présence d'un écran de 12,3 pouces dans la console. A l'inverse de la culture "Beta test" de Tesla, Toyota est notoirement prudent en matière de technologies embarquées dans ses voitures de série, donc il serait étonnant que la Mirai débarque avec des capacités autonomes avancées.

On verra tout ça plus en détail la semaine prochaine lors de notre visite des halls du Tokyo Big Sight.

L'avis de leblogauto.com

Chi va piano va sano e va lontano. Toyota n'a jamais cru à l'électrique basé sur les batteries et continue patiemment de creuser son sillon dans la pile à combustible à hydrogène. Le constructeur a les épaules solides et peut se permettre du temps pour développer sa technologie.

Avec cette Mirai revue en profondeur, il y a un coup intéressant à jouer avec une alternative au moment où les poids-lourds allemands vont affronter Tesla. Il va falloir toutefois résoudre aussi le problème des volumes de production. Mais si quelqu'un s'y connaît en production c'est bien Toyota.

Crédit images : Toyota

Pour résumer

Toyota passe la seconde en matière de véhicule à pile à combustible avec la nouvelle génération de la Mirai dont le concept sera présenté au Tokyo Motor Show 2019 la semaine prochaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos